Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

La leçon

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BROSSARD – Au lendemain de la défaite contre le Lightning, les Canadiens étaient de retour à l’entraînement.

Même si le leitmotiv habituel suivant une défaite est de passer à autre chose et de se concentrer sur le prochain match, ce n’était pas le cas mardi matin, alors que Michel Therrien a senti le besoin de revoir quelques séquences de la veille et de sortir le bon vieux tableau.

«Nous avons revu quelques séquences du match d’hier. Ce n’était pas vraiment à propos du système, mais plutôt sur l’exécution. C’est bien parfois de revoir des vidéos de la veille et d’analyser les séquences une à une », a souligné Dale Weise à propos de la séance de visionnement qui a précédé un intense entraînement d’une trentaine de minutes. «Ça permet aussi de se rappeler que le ciel n’est pas en train de nous tomber sur la tête. Ce ne sont que des erreurs desquelles l’autre équipe a été en mesure de tirer avantage.»

Comme il y a deux côtés à une médaille. S’il était facile de croire qu’il n’y en avait qu’un seul après le match contre le Lightning, les hommes de Michel Therrien ont rapidement fait de retourner cette même médaille pour voir s’il n’y avait pas quelque chose de positif à y trouver de l’autre côté.

«Après la défaite, tout le monde était déçu. Aussi négative qu’a été l’expérience d’hier soir, il faut la voir de façon positive. Il faut que ça nous aide à devenir meilleurs. Il faut prendre le temps d’observer notre situation, d’affronter l’adversité et si on a assez de force pour passer au travers, ça va seulement nous rendre meilleurs », a lancé Brendan Gallagher, qui avoue qu’il n’était pas mécontent de troquer une journée de congé pour un entraînement de la sorte. «Nous sommes venus à l’aréna avec une attitude positive. Tout le monde a trimé dur à l’entraînement et nous avons le sentiment que ça nous a rendu meilleur. »

Un entraînement de plus veut aussi dire une occasion de plus pour Tom Gilbert de patiner avec ses coéquipiers, dans l’espoir de faire un retour au jeu rapidement.

«J’aimerais pouvoir revenir au jeu jeudi. Je me sens bien. Il faut juste que je m’entraîne un peu», explique celui qui se remet toujours d’une blessure subie à la mâchoire le 21 mars contre les Sharks. «Je suis capable de mettre de la nourriture dans ma bouche. Ça va peut-être prendre un peu plus de temps pour la mastiquer, mais je me sens bien. C’est un peu inconfortable, mais ça va. »

Toujours au sommet dans l’Est avec une récolte de 102 points, les joueurs des Canadiens connaissent exactement les forces de leur formation et comptent bien les utiliser au meilleur afin de terminer la saison sur une pente ascendante.

«Je peux vous dire que dans ce vestiaire, les gars n’ont pas perdu confiance. Nous savons que nous jouons pour une autre occasion de les affronter. Nous n’avons pas perdu confiance que nous pouvons battre cette équipe », explique Brendan Gallagher qui a vu le Lightning balayer la série de cinq matchs contre le Tricolore en 2014-2015. «Nous devons mieux exécuter. Nous avons connu du succès dans les séries pour une raison. Il faut retrouver ça et jouer de façon unie. Nous avons été dominés en deuxième période lundi. En tant que joueur fier c’est dur à admettre. Mais ce sont des faits. On doit être meilleurs. »

Avec la leçon viennent les devoirs. Et les Canadiens auront l’occasion de mettre leurs apprentissages au défi jeudi soir, contre les Capitals, au Centre Bell.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
En vrac
Le chaud et le froid
Andrei Markov choisi candidat des Canadiens de Montréal pour le trophée Bill-Masterton en 2014-2015

En voir plus