Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La grande séduction

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Tandis que les discussions occupant la saison sont habituellement accaparées par les joueurs autonomes sans compensation, ils ne sont cependant pas les seuls joueurs qui seront dans la vitrine cet été.


Si les Canadiens n’ont pas encore effectué une manœuvre agressive, certaines équipes ont profité des dernières périodes estivales pour rouler les dés et soumettre une offre à des agents libres du Groupe 2. Les avantages sont clairs : ne pas perdre un joueur de sa formation pour obtenir un précieux élément en plus que l’âge de ces jeunes loups les rend impossible à résister à l’occasion.

Voici la liste des principaux joueurs autonomes du groupe 2.
  Joueurs (position) Âge

Kari Lehtonen (G)
25

Phil Kessel (C)

21

David Krejci (C)

23

Jiri Hudler (C)

25

David Booth (AG)

24

Jack Johnson (D)

22

Tomas Plekanec (C)

26

Christopher Higgins (AG)

25

Guillaume Latendresse (AD)

21

Travis Zajac (C)

24

Nikolai Zherdev (AD) 24

Brandon Dubinsky (C)  23
  Scottie Upshall (AD) 25

Mikhail Grabovski (C)  25
Dans certains cas, comme Thomas Vanek il y a deux étés, les équipes décident d’égaler l’offre exorbitante des adversaires, comme les Sabres ont dû faire après que les Oilers eurent offert un magot de 10 millions $ par année au talentueux ailier. D’autres coups fumants ont réussi alors que ces mêmes Oilers sont parvenus à arracher Dustin Penner des Ducks cet été-là.

La tactique avait été longuement reléguée aux oubliettes par les directeurs généraux, mais quelques équipes ont néanmoins tenté la grande séduction par le passé qui aurait pu changer tout l’équilibre du circuit.

Tandis que l’express de Detroit filait à toute allure alors que les Red Wings trônaient au sommet à la fin des années 1990, Sergei Fedorov a signé l’offre de contrat des Hurricanes de la Caroline, offre qui a par la suite été égalée par les Wings. Il n’était pas un cas isolé. Loin d’être près de leurs sous, les Rangers avaient tenté de subtiliser Joe Sakic à l’Avalanche durant l’été 1997. Le Colorado a bien entendu égalé la mise, une décision qu’il n’allait pas regretter.

La liste des agents libres avec restriction ne comporte peut-être pas d’aussi grands noms, mais les jeunes talents disponibles pourraient faire saliver bien des équipes aux grands appétits.

Le vestiaire des Canadiens inclut une demi-douzaine de ces jeunes joueurs. Tomas Plekanec, Christopher Higgins et Guillaume Latendresse sont en tête de lice de cette liste qui comporte également Matt D’Agostini, Gregory Stewart et Kyle Chipchura.
 
Deux des raisons pour laquelle les Bruins ont dominé la Conférence de l’Est cette saison, David Krejci et Phil Kessel attireront bien des regards suite à leur éclosion au cours de la campagne.

Les Blackhawks pourraient aussi voir quelques intrus fouiller dans leur garde-manger. Le pilier à la ligne bleue Cam Barker, le centre David Bolland et le finaliste au titre de recrue de l’année Kris Versteeg se retrouvent également sans contrat à la fin de la saison après avoir joué un rôle prépondérant dans les succès des Hawks.

Les équipes à la recherche d’un peu d’aide dans les buts pourraient se tourner vers l’ancien deuxième choix Kari Lethonen des Thrashers. Parmi les autres noms dignes de mention, on retrouve Jiri Hudler des Wings, David Booth des Panthers, Nikolai Zherdev des Rangers et le toujours populaire Mikhail Grabovski des Maple Leafs.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

Lire aussi
Survol des contrats
Produits frais du marché
En voir plus