Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La deuxième rentrée

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Après une défaite aux mains des Stars de Dallas mardi soir, le deuxième alignement du Canadiens est embarqué sur la glace pour faire face à leur rival de division. Ils se sont inclinés 3 à 1.


Le duel contre les Sabres était l’occasion pour certains joueurs de porter, pour la première fois, les couleurs de l’équipe montréalaise. Peter Budaj, Nathan Beaulieu, Alexander Avstin, Hunter Bishop, Philip DeSimone et Brendan Gallagher ont tous patinés en bleu-blanc-rouge. Ce petit dernier a soulevé l’attention des vétérans de l’équipe.

« Il est encore un jeune joueur et il a encore beaucoup de temps pour progresser, » a commencé le capitaine des Canadiens, Brian Gionta. « Avec ce qu’il nous démontre présentement, il prouve qu’il a le talent de percer et qu’il a une super éthique de travail. »

Le jeune joueur originaire d’Edmonton, qui a évolué au sein des Giants de Vancouver lors des trois dernières années, a avoué être nerveux en début de match.

« J’étais définitivement nerveux en première période, » a avou. Gallagher. « En deuxième et troisième période j’étais beaucoup plus confortable et j’ai été capable de créer des jeux afin de démontrer ce que j’étais capable de faire. »

Si ses chances de jouer dans la LNH ne sont pas encore définies, l’attaquant de 5 pieds-9 s’est dit heureux d’avoir la chance de porter le Tricolore ce mercredi.

« C’était toute une expérience, » a dit Gallagher. « Les Sabres avaient beaucoup de vétérans dans leur alignement. Pour moi, c’était une chance de jouer contre ceux-ci et me sentir comme si je faisais parti du lot. C’est génial. »

La rentrée

La grosse histoire du match était certainement le retour très anticipé de Max Pacioretty, blessé depuis le 8 mars dernier. Les partisans l’ont accueilli chaleureusement.

« Ça m’a fait si bien à entendre, » a avoué l’ailier gauche de 22 ans. « J’avais l’impression de chausser des patins pour la première fois de ma vie. C’est toujours  un honneur de jouer au Centre Bell. »

Son coéquipier, P.K. Subban, a été impressionné par son élan, surtout après une blessure qui lui avait coûté la saison le 8 mars dernier lors d’un match contre les Bruins.

« L’avez-vous vu? Il est en forme, » s’est élancé le jeune défenseur. « Nous savions qu’il était prêt à l’attaque lorsqu’il est arrivé au camp d’entrainement.  Il n’y avait aucun doute dans nos têtes qu’il allait être tout une machine de force. »

Lee Anne Vincent O’Connor écrit pour canadiens.com


À VOIR ÉGALEMENT:
Sommaire
Le jeu des chiffres
Le retour de deux guerriers 
Alignement des Canadiens vs. Buffalo
59 joueurs toujours au camp 
En voir plus