Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La Classique 100 de la LNH en photos : Samedi

Un retour sur les festivités entourant la rencontre marquant le 100e anniversaire de la LNH

par Équipe de rédaction @CanadiensMTL / canadiens.com

OTTAWA - Plusieurs choses changent en 100 ans.

Presque un siècle après que la LNH ait effectué ses modestes débuts le 19 décembre 1917 devant 6000 spectateurs à l'aréna Dey d'Ottawa, le Tricolore et les Sénateurs ont écrit un autre chapitre de leur rivalité dans la capitale fédérale devant une salle comble de 33 959 personnes, dans le cadre de la Classique 100 de la LNH Banque Scotia 2017.

Si les équipes et la ville hôte étaient les mêmes, le résultat final était différent du script original, alors que les Sénateurs se sont vengés de leur défaite inaugurale de 7 à 4 en l'emportant 3 à 0, samedi soir.

Malgré tout, il y a eu beaucoup de choses à voir et à faire au cours du quatrième match extérieur du Tricolore. Pour vous, certains des plus beaux clichés de cet événement de marque :


Le parc Lansdowne a été transformé en monde féérique hivernal pour le week-end, ressemblant presque plus à un stade de football le jour du match.


D'anciens Canadiens ont rencontré les partisans au cours des festivités d'avant-match à l'extérieur du stade. Parmi eux, José Théodore avec sa tuque qu'il a rendue célèbre en 2003 lors de la Classique Héritage présentée à Edmonton.


Les joueurs sont arrivés sur place avec un peu plus de style qu'à l'habitude pour cette rencontre diffusée partout dans le monde.


De leur côté, les fans ont ajouté quelques épaisseurs pour combattre le mercure affiché de -10,8°C au début du match.


Ce ne sont pas tous les fans qui ont reçu le mémo…


Avant la rencontre, les échauffements d'avant-match étaient tout sauf chauds.


Des gens de partout au pays étaient sur place pour cet événement.


… certains sont même venus du Pôle Nord.


À l'extérieur de la glace, le chanteur country canadien Tom Hicks a réchauffé l'atmosphère avant la partie.


Serena Ryder s'est occupé de l'interprétation de l'hymne national.


Et le légendaire rocker Bryan Adams a pris le relais lors du deuxième entracte.


Des patineurs ont recréé des scènes du match de 1917 lors de la cérémonie d'avant-match, de l'équipement d'antan jusqu'aux coupes de cheveux de l'époque.


Le seul et unique Guy Lafleur a pris part à la mise au jeu protocolaire.


Youppi! était également sur place en compagnie de son homologue des Sénateurs, Spartacat.


L'un des partisans les plus connus du Bleu-Blanc-Rouge, le premier ministre Justin Trudeau, est venu faire son tour en compagnie de son fils Xavier.


Et il a même pris le temps de prendre quelques « selfies ».


Durant le match, le mercure a baissé jusqu'à -25°C avec le facteur éolien.


Par contre, la neige n'a pas fait des siennes - à l'exception de quelques occasions sur la patinoire.

En voir plus