Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

La chasse bientôt ouverte

par Staff Writer / Montréal Canadiens
À l’approche du 1er juillet, les amateurs de hockey sont fébriles. Dès les premières lueurs du soleil, toutes les équipes de la LNH seront en mode branle-bas de combat. La saison de la chasse aux joueurs autonomes sera officiellement ouverte et plusieurs équipes seront dans l’obligation de relâcher de belles proies dans la nature, pour espérer attraper du plus gros gibier.


Tableau en date du 29 juin 2009
Équipes Joueurs
sous contrats
Espace
sous le cap 
en M$
Équipes  Joueurs
sous contrats
Espace  sous le cap
en M$
13 27,8 15 21
   15  7,9 17  4,6
 15  10,5 12  21
   16  12,7  18  17,2
 13 21,5   15 10,7
12 27,5 18  14,6
   14 23,2  16 5,5
   15 13,4 18  10,9
  17 25,8  20 17
9 25,3  17 14
   21  5,7  15 26,3
   18  4,2 14 7
  17 5,8 21  13,6
14 21,2 13 23
16 16,9 14 12,5
Peu de joueurs, beaucoup d’espace

Tenant le haut du pavé avec une liste d’épicerie facilement adaptable, les Canadiens ont la masse salariale disponible la plus élevée des trente équipes de la LNH. Avec 27,5 millions de dollars de disponibles et 12 joueurs actuellement sous contrat, les dirigeants de l’équipe ont une grande marge de manœuvre. L’organisation des Blackhawks de Chicago se retrouvent dans une position similaire, avec 12 joueurs sous contrat et 21 millions à dépenser, tout comme les Thrashers, avec 13 joueurs et un peu plus de 27 millions de dollars en poche.

Avec le nombre de joueurs autonomes qui seront disponibles à partir du premier juillet, ces équipes auront l’embarras du choix pour combler les trous existant dans leur formation.

Beaucoup de joueurs, peu d’espace

À l’autre extrémité, trois équipes se retrouvent avec un portefeuille relativement dégarni. Les Red Wings, les Sénateurs et les Flyers ont tous moins de six millions de dollars d’espace. C'est-à-dire que dans les trois cas, les effectifs de ces équipes risquent de ressembler à ceux de 2008-2009.

Avec l'acquisition de Chris Pronger d'Anaheim, lors du repêchage, les Flyers de Philadelphie sont officiellement devenus l'équipe qui a le moins d'espace pour naviguer à travers l'océan de joueurs autonomes avec seulement 4,2 millions de dollars disponibles.

Dans le cas des Red Wings, le noyau de l’équipe qui a connu une coupe Stanley et une présence en finale depuis les deux dernières années, sera encore présent pour amorcer la saison 2009-2010.

Peu de joueurs et peu d’espace

L’été risque d’être un peu plus difficile pour les Sharks, l’Avalanche et les Rangers qui sont trois équipes limitées en termes d’espace sur la masse salariale et qui ont un petit nombre de joueurs sous contrat. Dans le cas des Sharks, 14 joueurs ont déjà apposé leur signature au bas d’un contrat et l’organisation se retrouve avec 7 millions de dollars à dépenser au 1er juillet. L’équipe du Colorado est composée de 15 joueurs, pour une masse encore disponible de 10,7 millions pour la saison 2009-2010. Finalement, il y a l’organisation des Rangers. Les Blueshirts sont présentement 9 à avoir leur niche au Madison Square Garden ce qui laisse 25,3 millions de dollars avant d’atteindre le plafond.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir également
Discutez de la course aux agents libres
La saison morte en revue
La grande séduction
Produits frais du marché
En voir plus