Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Kovalchuk : « Je vais tout faire pour aider »

Est-ce qu'Ilya Kovalchuk jouera lundi soir contre les Jets? La décision n'est pas encore prise

par Matt Cudzinowski. Traduit par Visionnaire Communications. @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Ilya Kovalchuk a donné ses premiers coups de patins dans l'uniforme des Canadiens dimanche.

Un des 11 joueurs qui a participé à l'entraînement optionnel de l'équipe dimanche au Complexe sportif Bell, l'ailier gauche de 36 ans affichait un grand sourire avec ses nouveaux coéquipiers dans le cadre de cette séance sur glace. 

« Je ne me suis pas prévalu de mon option aujourd'hui, a indiqué Kovalchuk à la blague. Je voulais patiner un peu et sentir la glace. Cette séance m'a procuré un bon sentiment. La dernière fois que j'ai porté les patins remonte à vendredi alors je me sens plutôt bien. »

Le franc-tireur russe apprécie de tout cœur son retour dans un environnement d'équipe avec ses nouveaux collègues.

Bien que son départ de chez les Kings de Los Angeles ne remonte pas à bien longtemps, il manquait déjà la camaraderie d'un vestiaire de la LNH. 

Nul besoin de spécifier qu'il avait vraiment hâte de sauter à nouveau sur la glace.

« Je sais que la plupart des gars qui se sont entraînés ont joué contre Pittsburgh samedi soir et ils étaient un peu fatigués, mais c'est bon d'être autour des gars, de parler, sourire et ricaner, a indiqué Kovalchuk. Cela procure beaucoup d'énergie. »

Sa première impression de certains de ses nouveaux collègues a certainement été très positive. 

Il apprécie vraiment le groupe de joueurs qui l'entoure et il croit au potentiel de réaliser de belles choses ici. 

Il veut désespérément contribuer à la cause des Canadiens, et cela, peu importe comment.

« Cette équipe compte sur un bon nombre de jeunes gars et sur beaucoup d'Européens qui en sont à leur première ou à leur deuxième saison dans la Ligue. C'est bon et je vais aider autant que je le peux, a affirmé Kovalchuk. Je désire simplement aider cette équipe à accéder aux séries éliminatoires. Il manque beaucoup d'éléments clés maintenant, mais nous avons tous les outils. C'est une belle ville de hockey et je profite de chaque seconde depuis mon arrivée. Je vais tout faire pour aider. »

Le premier match de Kovalchuk avec Montréal n'est pas encore déterminé.

L'entraîneur-chef Claude Julien a indiqué qu'une décision sur le statut de Kovalchuk en vue du match de lundi soir contre les Jets de Winnipeg sera prise le jour du match. 

Julien ne compte rien brusquer considérant que le vétéran de 13 saisons de la LNH n'a pas joué depuis le 9 novembre.

« Nous devrons garder un œil sur sa performance puisqu'en fin de compte, peu importe votre coup de patin, la forme de match est un élément différent. Nous devons considérer tout cela », dit-il.

Si Kovalchuk obtient le feu vert contre Winnipeg, il se dit prêt à foncer.

« C'est aux entraîneurs de décider. Je suis un des joueurs, une de leurs options, affirme Kovalchuk. S'ils me demandent de jouer, alors je serai prêt à jouer. »

Video: Ilya Kovalchuk sur sa première pratique avec les Habs

Un beau cadeau

Quand le défenseur Brett Kulak a découvert que Kovalchuk se joignait à la formation, il était heureux de lui céder son numéro 17.

En retour de son geste, Kovalchuk a offert un cadeau spécial à son nouvel ami.

« Il a placé une magnifique montre dans mon casier aujourd'hui au dos de laquelle il a fait graver 'Merci pour le numéro 17', a révélé Kulak. C'était un super beau cadeau de sa part. C'est un magnifique souvenir que je garderai toute ma vie. »

Kovalchuk a toujours porté le numéro en l'honneur du membre du Temple de la renommée Valeri Kharlamov, qui était le joueur favori de son père.

Pour sa part, Kulak admet avoir toujours été un grand partisan de Kovalchuk. Cela a rendu cette situation encore plus spéciale à ses yeux.

« Je me serais contenté d'une partie de roche-papier-ciseau ou de quelque chose du genre pour le numéro, mais c'est très généreux de sa part, a confié Kulak en riant. Il était un de mes joueurs favoris. J'ai toujours aimé le regarder jouer quand j'étais dans les rangs juniors. C'est un buteur de haut niveau. Je suis bien content de le savoir parmi nous. »

Video: Brett Kulak sur l'arrivée d'Ilya Kovalchuk

Quant au changement de numéro de Kulak, le 77 lui convient parfaitement. 

« Il y a quelques bons défenseurs qui ont porté le 77 par le passé. J'ai jeté un coup d'œil sur la liste et cela m'a sauté aux yeux. J'ai trouvé qu'il paraissait bien, a indiqué Kulak. Mon chiffre favori est le sept. Le numéro 7 est retiré avec les Canadiens, mais je me suis dit que de doubler le chiffre serait mieux alors j'ai misé sur ce numéro. »

En voir plus