Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

De la grande visite au Centre Bell

Justin Trudeau reçoit son homologue chinois au Centre Bell.

par Canadiens de Montréal @canadiensmtl / canadiens.com

En visite au Canada pour une mission économique et commerciale, le Premier ministre de la Chine Li Keqiang a accompagné le Premier ministre Justin Trudeau au Centre Bell pour une rencontre bien spéciale vendredi matin.

Avant que les deux hommes politiques n'arrivent sur les lieux, une trentaine de joueurs de hockey mineurs de descendance chinoise, âgés de 7 à 15 ans, ont sauté sur la glace en compagnie des anciens Canadiens Gaston Gingras, Patrice Brisebois, Mathieu Dandenault et Francis Bouillon. La visite de la délégation chinoise survient près de neuf mois après un voyage de dix jours à Pékin durant lequel Gingras, Brisebois, Dandenault, ainsi que le membre du Temple de la renommée Steve Shutt ont fait découvrir et expérimenter le sport national des Canadiens au peuple chinois.

Tweet from @JustinTrudeau: �� mon avis, c���est une ��quipe de hockey formidable pour ��pater un dirigeant en visite. Merci @CanadiensMTL #GoHabsGo pic.twitter.com/2hohydgdBd

Après avoir visité le vestiaire des Canadiens, les deux Premiers ministres ont effectué une mise au jeu protocolaire, arborant leur tout nouveaux chandails personnalisés.

L'ambassadeur et membre du Temple de la renommée Yvan Cournoyer a pu passé du temps avec messieurs Trudeau et Keqiang et a bien apprécié son expérience.

«J'ai rencontré le père de M. Trudeau il y a longtemps. C'était vraiment bien de le voir pour une première fois», a partagé Cournoyer, qui s'est aussi dit très impressionné par l'engouement de la délégation chinoise. «Nous leur avons dit avant qu'ils entrent dans le vestiaire qu'ils ne pouvaient pas marcher sur le logo. [M. Keqiang] a regardé mon chandail et m'a demandé s'il pouvait y toucher. En tant qu'ambassadeur des Canadiens de Montréal, j'ai eu la chance de voyager. Les Canadiens sont bien connus partout dans le monde. Je ne suis pas surpris que la délégation chinoise soit venue au Centre Bell, même s'ils n'avaient jamais vu un match de hockey auparavant.»

En voir plus