Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match – Match #3 – Canadiens @ Lightning

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement facultatif mercredi matin au Amalie Arena de Tampa, à quelques heures du match #3 face au Lightning en soirée. Parmi les joueurs qui se sont prévalus de leur option : P.K. Subban, Max Pacioretty, Andrei Markov et Tom Gilbert.

- Après avoir rejoint ses coéquipiers à Tampa mardi en fin d’après-midi, David Desharnais était sur la glace pour l’entraînement matinal mercredi matin. Frappé de plein fouet par un virus qui l’a forcé à rater le match #2 dimanche au Centre Bell, l’attaquant de 28 ans admet que c’est le jour et la nuit dans son cas depuis quelques jours, se sentant prêt à reprendre le collier dès mercredi soir pour venir en aide à ses coéquipiers.

« Je me sens mieux. Dimanche, j’étais de l’entraînement matinal et je me sentais correct. Mais quand je suis retourné chez nous, j’ai commencé à être malade et je suis allé à l’hôpital. J’ai fait tout mon possible pour jouer dimanche, mais je n’étais pas capable. J’ai récupéré lundi et mardi et je me sens en mesure de revenir au jeu ce soir », mentionne Desharnais, qui a amassé deux points depuis le début des séries éliminatoires. « C’était frustrant de voir les gars jouer et de ne pas être en mesure de les aider. C’est toujours plate de manquer des matchs. Surtout en séries parce que tu batailles durant toute l’année pour te rendre à ce moment-ci. Je suis content d’être là. »

Même si le vétéran joueur de centre a affirmé qu’il se sent apte à revenir au jeu, Michel Therrien a été plus prudent lors de son point de presse, ajoutant que les prochaines heures seront déterminantes dans son cas.

« À chaque fois qu’un virus fait son apparition, avec notre personnel médical, nous voulons nous assurer qu’il ne se propage pas. C’est pourquoi nous avons pris des précautions », a souligné l’entraîneur-chef du Tricolore. « David paraissait très bien ce matin. Je lui ai parlé, il était énergique, mais nous verrons comment il se sent ce soir. »

Sachant à quel point la situation est délicate dans leur cas faisant face à un déficit de 0-2, Desharnais et ses coéquipiers savent qu’ils ne peuvent se permettre d’échapper la rencontre de mercredi et rendre leur marge de manœuvre encore plus inexistante. Ayant fait face à de l’adversité durant toute la saison, le match #3 ne sera pas différent des situations auxquelles ils ont déjà fait face. Ils n’auront qu’à tenter de bâtir sur les bonnes séquences qu’ils ont eues au cours de la série jusqu’à présent.

« Il faut rester positifs. On a quand même fait de belles choses durant les deux premiers matchs. Il faut rester positifs, rester unis et continuer de croire en nos chances », poursuit Desharnais. « Il va falloir jouer notre meilleur match de l’année. C’est notre match le plus important ce soir, on lutte pour notre survie. C’est dans ces moments-là qu’on est à notre meilleur. »

En vrac: Desharnais

- Il a beaucoup été question au cours des derniers jours des succès du Lightning au Amalie Arena depuis le début de la campagne, lui qui présente la meilleure fiche à domicile de toute la LNH en saison régulière. Ces chiffres sont loin d’effrayer le Tricolore. Ils savent que Tampa aura une dose d’énergie provenant de ses partisans, ils devront simplement jouer le match et ne pas se soucier du reste.

« Ils ont également très bien joué sur la route contre nous. C’est un environnement différent, mais le hockey demeure le hockey. C’est seulement disputé dans un endroit différent. Nous n’avons qu’à nous présenter avec la même attitude », insiste Lars Eller. « Nous avions un tempo élevé la majorité du temps où nous étions dans leur zone. Nous leur avons rendu la vie difficile. C’est ce que nous devrons faire durant 60 minutes. »

- C’est la 26e fois de son histoire que le Tricolore fait face à un déficit de 0-2 lors des séries éliminatoires. Montréal n’a pas connu beaucoup de succès en pareille situation, n’étant revenu de l’arrière pour l’emporter qu’à cinq reprises. La dernière fois que le bleu-blanc-rouge l’a fait remonte à 2003-2004 lorsqu’il avait éliminé les Bruins de Boston.

- La rencontre débute à 19h et sera diffusée sur les ondes de TVA Sports et CBC.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire
Cinq choses à savoir: match #3
Price parmi les finalistes pour le trophée Ted Lindsay
Rien n’est encore terminé
Calepin des séries – 4 mai

En voir plus