Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Sharks

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal au Complexe sportif Bell de Brossard en vue de leur rencontre en soirée avec les Sharks de San Jose, au Centre Bell.

- Tout comme ça a été le cas lundi, Devante Smith-Pelly a patiné en solitaire avant l’entraînement du reste de ses coéquipiers, lui qui se remet toujours d’une blessure au bas du corps subie au début du mois de décembre.

- Torrey Mitchell, qui avait mentionné lundi qu’il pourrait être en mesure d’effectuer un retour au jeu, a patiné en compagnie de Sven Andrighetto et de Brian Flynn en matinée. Avec le retour de Mitchell dans l’alignement, c’est Charles Hudon qui sera laissé de côté mardi soir, lui qui avait disputé les deux dernières rencontres du Tricolore.

«Je dois garder les choses simples. J’ai quand même raté trois semaines et je m’attends à ce que mon synchronisme fasse un peu défaut dans les premiers instants», avoue Mitchell, qui a raté les 11 derniers matchs de sa formation.

Le retour dans la formation de Mitchell donne à l’entraîneur Michel Therrien une arme de plus en désavantage numérique. La fiche presque immaculée de 90,6 % d’efficacité avec un homme en moins à domicile des Canadiens leur donne le premier rang de la LNH à ce chapitre. Mais ce n’est pas une raison pour se faire prendre en défaut pour autant.

«On a regardé des vidéos ce matin mettant en vedette leur avantage numérique. Ce sont des joueurs dangereux », mentionne Mitchell, qui se souvient du temps où il évoluait notamment avec les Joe Thornton et Patrick Marleau avec les Sharks, l’équipe qui l’a repêché en 2004. «On doit être disciplinés et ne pas leur donner de chances. »

- Dustin Tokarski sera de nouveau le gardien partant pour la formation montréalaise. Tokarski n’a affronté les Sharks qu’à une seule reprise, soit le 8 mars 2014 alors qu’il avait été appelé en relève. Il n’avait disputé que 38 minutes de temps de jeu. La rencontre de mardi soir sera la troisième de suite pour Tokarski, qui n’a accordé que quatre buts à ses deux premiers départs cette saison.

- Les Sharks arrivent à Montréal avec une séquence de six défaites de suite, alors que les Canadiens ont mis fin à leur propre séquence creuse samedi soir en défaisant les Sénateurs de façon convaincante 3 à 1, au Centre Bell.

Les locaux voudront connaître un aussi bon départ contre les Sharks que celui qu’ils ont eu contre les Sénateurs samedi.

«C’est le défi du sport professionnel. Tu dois avoir la même intensité chaque soir, peu importe l’adversaire. C’est une équipe qui a de l’expérience et qui compte des joueurs qui savent marquer », admet P.K. Subban, qui a amassé une mention d’aide en cinq duels en carrière contre les Sharks.

Si les Canadiens veulent devenir la deuxième équipe cette saison à atteindre le plateau des 100 buts – ils en ont présentement 99 - ils devront utiliser leur arme préférée, la vitesse.

«On doit être solides défensivement et on doit exercer un échec-avant soutenu. Ils sont intelligents pour bloquer nos options de passe alors il faudra faire circuler la rondelle très rapidement et constamment bouger nos pieds», conclut le défenseur qui compte 21 points à sa fiche cette saison, incluant un impressionnant 20 mentions d’aide.

- Brian Flynn atteindra un plateau en carrière mardi soir, alors qu’il chaussera les patins pour un 200e match dans la LNH. Pas mal pour un gars qui n’a jamais été repêché par une formation de la LNH.

«Je ne crois pas que c’est un gars effacé de quatrième trio », a répondu Alex Galchenyuk lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il trouvait l’atteinte de ce plateau impressionnant. «Il contribue à l’équipe. Il en est un élément clé. Sa vitesse et ses habiletés lui permettent de faire de beaux jeux et il joue un rôle majeur depuis qu’il est arrivé ici. Je suis content pour lui parce que c’est un bon gars et un excellent joueur. »

Pour l’atteinte de ce plateau, Flynn jouera contre une formation contre laquelle il a obtenu du succès en carrière. En trois rencontres face aux Sharks, le numéro 32 des Canadiens a obtenu deux buts et une mention d’aide.

« Il est rapide, très intelligent. Avec et sans la rondelle, il est toujours en bonne position », mentionne pour sa part Torrey Mitchell au sujet de Flynn. «Il peut évoluer sur n’importe quel trio et je suis vraiment content de pouvoir jouer avec lui ce soir. »

- La rencontre débute à 19h30 au Centre Bell et sera diffusée sur les ondes de RDS et de Sportsnet.

Duos et trio à l’entraînement
Fleischmann – Desharnais – Carr
Andrighetto – Mitchell – Flynn
Pacioretty – Plekanec – Byron
Weise – Galchenyuk – Eller
Hudon

Markov - Subban
Beaulieu - Gilbert
Petry – Emelin
Pateryn – Tinordi

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
Face à face: Sharks @ Canadiens
Rapport des IceCaps - 15 déc. 
En voir plus