Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Oilers

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens se sont entraînés lundi matin au Rexall Place d’Edmonton en vue de leur affrontement en soirée face aux Oilers. Aucun joueur ne manquait à l’appel pour ce premier entraînement du voyage de trois matchs en quatre jours dans l’Ouest canadien.

- Carey Price obtiendra une soirée de congé à Edmonton, lui qui a amorcé les six derniers matchs des siens. Ce sera donc Dustin Tokarski qui sera d’office lundi soir, lui qui obtiendra un premier départ depuis le 9 octobre à Washington, où il avait vaincu les Capitals 2 à 1 en tirs de barrage. Habitué d’être le gardien numéro un à tous les niveaux où il est passé dans sa carrière, Tokarski fait face à une nouvelle situation alors qu’il est beaucoup moins utilisé qu’auparavant. Malgré tout, comme il l’a démontré par le passé, Michel Therrien a entièrement confiance en son jeune gardien et il croit qu’il saura de nouveau répondre à l’appel.

« En partant, on savait très bien que Dustin allait jouer un des deux matchs. On a pris plein de choses en considération et on a décidé d’y aller avec lui ce soir à Edmonton. Le fait qu’il vienne de la Saskatchewan en est une, mais ce n’est pas le seul facteur. Nous sommes sensibles à ces choses-là », explique le pilote du Tricolore à propos de sa décision de faire appel à Tokarski face aux Oilers. « C’est un nouveau rôle pour lui. Il faut qu’il s’ajuste. Si on ne lui donne pas la chance de le faire, on ne saura jamais s’il est en mesure de le faire. C’est une des raisons pourquoi nous l’avons identifié comme deuxième gardien à l’issue du camp d’entraînement. À toutes les fois qu’on lui a présenté un défi, il les a remplis. C’est un nouveau défi pour lui, mais nous avons confiance en lui. »

Par ailleurs, l’entraîneur-chef du Tricolore a également confirmé que Nathan Beaulieu réintégrerait la formation lundi soir. Rappelé dimanche des Bulldogs de Hamilton, le défenseur ontarien prendra la place de Jarred Tinordi dans l’alignement. Cette décision n’était pas pour punir Tinordi selon Therrien, mais plutôt pour donner la chance à tout son monde de voir de l’action et de ne pas attendre que les choses tournent mal avant de le faire.

« Tinordi jouait du bon hockey, mais nous voulons offrir la chance à Nathan de disputer un match de la LNH. Il a quand même bien fait à ses débuts avec nous », raconte Therrien au sujet de Beaulieu, qui disputera un premier match avec les Canadiens depuis le 13 octobre à Tampa Bay. « Il vient de jouer deux matchs dans la Ligue américaine au cours des derniers jours. Ce soir, nous affrontons une équipe rapide qui patine beaucoup. C’est une des raisons pour lesquelles on y est allé avec Nathan. Nous prendrons ensuite une autre décision pour le match de demain. »

En vrac: Parenteau

- La rencontre de ce soir aura une touche spéciale pour Pierre-Alexandre Parenteau puisqu’il disputera le 300e match de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey. Le natif de Hull en a parcouru du chemin depuis qu’il a été repêché en 9e ronde par les Ducks d’Anaheim en 2001. Ayant dû attendre durant plusieurs années avant d’obtenir une véritable chance dans la LNH et changeant d’équipe à quelques reprises en cours de route, Parenteau n’en revient pas qu’il peut finalement faire ce qu’il aime à tous les jours avec les meilleurs de sa profession.

« C’est pas mal agréable de se rendre à 300 matchs. Il n’y a pas beaucoup de gens qui auraient pensé que je serais rendu là lorsque j’avais 26 ans et que je jouais encore dans la Ligue américaine. Le message que je veux lancer, c’est de ne jamais perdre confiance », affirme l’ailier aujourd’hui âgé de 31 ans, qui a amassé jusqu’à présent 210 points dans la LNH. « J’avais presque 27 ans et j’étais encore dans les mineures lorsque j’ai réussi à percer avec les Rangers. Aujourd’hui, je vais disputer mon 300e match et j’aimerais dire aux jeunes de ne jamais perdre espoir et que si tu as confiance en tes moyens, tout peut arriver. »

La partie de ce soir sera également spéciale pour Alex Galchenyuk, qui sera de nouveau opposé à son ami de longue date et ancien compagnon de trio dans les rangs juniors, Nail Yakupov. Maintenant à leur troisième confrontation dans la LNH, ces deux talentueux attaquants savent qu’il n’y a pas d’amitié sur la patinoire, voulant tous deux quitter le Rexall Place ce soir avec une victoire en poche. Selon Galchenyuk, l’intensité sera au rendez-vous ce soir.

« Nous avons évolué ensemble à Sarnia et nous sommes devenus de bons amis depuis ce temps. Je suis sûr qu’il veut me battre ce soir et c’est la même chose de mon côté. Espérons que ce sera un bon match », indique l’attaquant du Tricolore, qui a tout de même passé un peu de temps avec Yakupov à son arrivée à Edmonton dimanche. « C’était amusant. Il est venu me chercher parce qu’il m’a invité à souper chez lui. C’était excellent. Nous avons parlé de la saison et comment s’est déroulé mon été mais c’est tout. Je n’ai pas vraiment eu la chance de le voir jouer cette saison. »

- Le match débute à 21h30, heure du Québec.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens @ Oilers

En voir plus