Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match - Canadiens vs. Kings

par Staff Writer / Montréal Canadiens
- À l’exception de Carey Price, tous les joueurs ont sauté sur la glace pour l’entraînement matinal au Staples Center en vue de l’affrontement en soirée contre les Kings. Brandon Prust et Michaël Bournival portaient des chandails de non-contact.

« Carey est évalué au quotidien », a confirmé l’entraîneur-chef des Canadiens Michel Therrien. « Dès que l’équipe médicale croira qu’il est prêt à s’entraîner, il y sera la glace, mais ce n’est évidemment pas aujourd’hui. Il subit des traitements présentement. »

- Peter Budaj sera d’office pour un quatrième match consécutif, lui qui a signé la victoire à ses deux dernières sorties. En 12 rencontres en carrière contre Los Angeles, le gardien slovaque présente une fiche de 6-2-1  avec une moyenne de buts alloués de 2,90  avec un pourcentage d’efficacité de 0,894
« Peter nous donne des chances de gagner des matchs. C’est tout ce que tu demandes à ton gardien de but », d’expliquer Michel Therrien. «  Il fait un travail remarquable. On est très satisfaits de ses performances. »

- L’état-major des Canadiens est réuni en Californie en vue de la date limite des transactions qui aura lieu ce mercredi. Le directeur général Marc Bergevin est cependant absent, lui qui est en deuil de sa belle-mère décédée, mais demeure en contact avec les membres de son groupe.

« La date limite des transactions n’est pas un sujet de discussion ou de distraction au sein de notre équipe », d’avouer Therrien. « D’abord, on est loin de Montréal, on est en Californie, alors on en entend bien moins parler. Notre préoccupation est de se préparer pour les matchs. »

- Il s’agit du premier affrontement entre les deux équipes depuis le 10 décembre alors que les Kings avaient facilement défait le Tricolore 6 à 0 au Centre Bell alors que les Canadiens n’avaient pas connu la défaite en temps réglementaire en dix rencontres grâce à une fiche de 9-0-1.

« Ils ne sont pas petits, ils sont assez gros et ils jouent très physiques », d’admettre David Desharnais, qui a récolté neuf points à ses six derniers matchs. « Ça fait peut-être une différence, mais ce n’était pas notre meilleur match non plus. Ils avaient joué un bon match. C’était juste un mauvais match pour nous. »

« La chose que je me souviens de ce match est que nous avions connu un très bon départ », d’enchaîner le compagnon de trio de Desharnais, Brendan Gallagher. « Nous avions eu deux jeux de puissance, mais nous n’avions pas été en mesure d’en profiter. Lorsqu’ils ont marqué le premier but, ils ont continué. Nous n’avions pas été en mesure de montre cette force mentale et de rebondir de cette petite adversité et ils ont continué de travailler et de marquer des buts contre nous. Cela démontre que tu dois te présenter à chaque présence. Chaque détail est important. Avant d’amorcer ce match, nous ne pensons pas au dernier match; nous sommes concentrés sur ce que nous devons faire et croire en nous. Lorsque nous faisons cela, nous connaissons du succès.»

Les trios et duos à l’entraînement :

Gionta-Plekanec-Galchenyuk
Pacioretty-Desharnais-Gallagher
Bourque-Eller-Brière
Weise-White-Moen
Parros-Prust-Bournival

Subban-Gorges
Markov-Emelin
Murray-Tinordi
Bouillon

À VOIR ÉGALEMENT
Face à face : Canadiens @ Kings
Échos de vestiaire
24CH Flash

En voir plus