Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Flames

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel à Brossard dimanche matin, en préparation de leur deuxième match en cinq jours contre les Flames. Il s'agira du dernier match de la saison face à la troupe de Bob Hartley.

- Quinze joueurs se sont présentés sur la patinoire ainsi que les deux gardiens, Carey Price et Dustin Tokarski. Les joueurs absents à l'entraînement étaient Brandon Prust, Tomas Plekanec, P.K. Subban, Tom Gilbert et Andrei Markov.

- L'alignement restera le même pour le match de dimanche soir. C'est donc dire que Michaël Bournival et Jiri Sekac seront laissés de côté. À la défensive, Michel Therrien prendra une décision avant le match concernant la participation de Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu. Cependant, il faut noter que Jarred Tinordi est resté sur la patinoire durant plusieurs minutes après l’entraînement. Cela confirme la présence probable de Nathan Beaulieu à la ligne bleue des Canadiens dimanche soir.

- Suite à la victoire des Canadiens à l’arrachée contre les Flames mardi dernier, Calgary aura sans aucun doute une soif de vengeance au Centre Bell. Les Flames sont au 9e rang dans la LNH en avantage numérique avec 20.5%, le Tricolore devra donc rester discipliné, contrairement à la rencontre au Saddledome où Montréal s’était vu décerner 18 minutes de pénalité, dont trois infractions mineures avec moins de huit minutes à faire au match. Certains peuvent dire qu’ils l’ont échappée belle.

- « Nous avons été chanceux de revenir de l’arrière contre les Flames, mais nous ne devons pas prendre cette chance trop souvent », soutient Brendan Gallagher après l’entraînement de dimanche matin. « Il faut tenter de marquer le premier but. Nous jouons avec confiance même si nous tirons de l’arrière, mais c’est certain que c’est mieux de prendre les devants dans un match. »

- Placés au 5e rang au classement dans la division Pacifique, qui est l’une des plus coriaces de la Ligue, les Flames sont une formation qui ne faut surtout pas prendre à la légère, malgré leurs lacunes à court d’un homme.

- « Les Flames se sont présentés avec fougue dans leur amphithéâtre. Ils sont rapides et ils travaillent fort. », admet Mike Weaver qui en sera à son 24e match en carrière contre Calgary. « Nous devons avoir cette même fougue ce soir [dimanche] dans notre aréna. Je crois qu’il faut seulement que nous nous concentrions sur notre plan de match et non de porter notre attention sur comment ils vont se présenter contre nous. Nous les avons affrontés il y a pas si longtemps et nous savons exactement ce qu’ils auront en tête. Ils ont une bonne attaque à cinq et cela signifie que nous devons être plus disciplinés. Nous avons besoin d’être impeccables entre les deux lignes bleues. Je crois que c’est la clé du succès. Si nous ne faisons pas ça, nous allons perdre le contrôle de la rondelle et ça peut devenir éventuellement fatal. »

- « On en a parlé un peu. », mentionne Brendan Gallagher à propos de la faiblesse des Flames en désavantage numérique, eux qui sont au 26e rang dans la LNH. « Je ne pense pas qu’il faut changer beaucoup de choses, seulement quelques petits détails. Il faut être présents devant le filet et récupérer les retours. Il y a des joueurs qui marquent vingt buts par saison en avantage numérique, ils réussissent parce qu’ils suivent le plan de match. Les entraîneurs font un excellent travail, ils savent exactement ce qu’on doit faire sur l’avantage numérique et nous devons les écouter. »

- La voyage dans l’Ouest n’a pas été très fructueux à l’attaque, seulement trois tirs ont réussi à toucher le fond du filet. Pour tenter de remédier la situation, Lars Eller est d’accord sur le fait qu’il faut parfois brasser l’alignement pour essayer de créer une nouvelle énergie.

- « Quand une équipe ne marque pas durant une longue période, la plupart du temps, l’entraîneur fait des changement pour tenter de créer une nouvelle chimie. Mais nous savons tous que les choses peuvent changer très rapidement. », explique Lars Eller qui jouera son 300e match en carrière dans les prochains jours. « Nous espérons pouvoir créer cette nouvelle chimie dès ce soir devant nos partisans. »

- C’est Carey Price qui sera devant le filet contre les Flames. Le gardien natif d’Anahim Lake conserve une fiche de 3-4-0, une moyenne de 2.68 et un pourcentage d’arrêt de .909 en sept matchs contre Calgary. Jonas Hiller retrouvera le Tricolore devant les filets.

- Le match est diffusé sur les zones de RDS et City Montreal à compter de 19h.

En voir plus