Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Capitals

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel jeudi au Complexe sportif Bell de Brossard, en vue de leur affrontement avec les Capitals de Washington en soirée, au Centre Bell.

- Après avoir raté les quatre dernières rencontres des siens, Tom Gilbert reprendra du service contre les Capitals jeudi soir. Le vétéran défenseur s’était blessé à la mâchoire lors de la rencontre du 21 mars contre les Sharks de San Jose. C’est Greg Pateryn qui lui cédera sa place. Il rejoindra Mike Weaver et Sergei Gonchar sur la galerie de presse. Gilbert devrait être jumelé à Nathan Beaulieu pour la rencontre.

- Si les Canadiens veulent se donner les moyens de remporter cette rencontre, une des clés sera certainement la discipline. La formation menée par Barry Trotz sait faire payer l’indiscipline des équipes adverses comme en fait foi leur taux d’efficacité de 24,4 % lorsqu’ils sont en avantage numérique, bon pour le premier rang dans la LNH.

«C’est incroyable comme avantage numérique. Parfois des punitions sont appelées, ça fait partie du jeu, mais nous devons être plus disciplinés dans ce vestiaire », lance Nathan Beaulieu, qui a vu ses coéquipiers écoper de six pénalités mineures lors de leur dernière sortie, lundi contre le Lightning. «Nous le savons. Une équipe comme Washington va nous le faire payer si nous ne sommes pas disciplinés. »

De son côté, son partenaire à la ligne bleue, Tom Gilbert, assure que l’étude est maintenant terminée et qu’il faut se concentrer sur l’exécution.

«On a regardé pas mal de vidéos de leur avantage numérique ce matin. Leur formation est parfaite pour ça », mentionne celui qui portait encore une mentonnière à l’entraînement jeudi matin. «Si on leur donne l’occasion de marquer, ils vont le faire, alors il faut limiter des occasions

- Devante Smith-Pelly renouera avec l’action jeudi soir après avoir raté les deux plus récents affrontements. Il devrait prendre la place de Brian Flynn au sein du quatrième trio des Canadiens.

«Je suis content de revenir dans l’alignement. C’est plate de rester sur les lignes de côté, mais en même temps, ça permet de voir le jeu d’un autre angle, de prendre certains conseils et de les appliquer à mon jeu », a lancé Smith-Pelly, qui devrait former un trio en compagnie de Torrey Mitchell et de Jacob De La Rose.

«C’est un groupe très physique. J’ai joué contre eux quelques fois cette saison », a poursuivi Smith-Pelly qui a décerné près d’une cinquantaine de mises en échec en 15 matchs dans l’uniforme des Canadiens. «Ils ont du talent et de la puissance. Il va falloir qu’on joue de façon robuste et qu’on aille dans le trafic. Ce sont de potentiels adversaires en séries. Ce sera comme un match de séries. »

-Michel Therrien sera toujours en quête de sa 200e victoire en carrière derrière le banc des Canadiens. Il deviendrait seulement le quatrième pilote à atteindre ce plateau à Montréal après Dick irvin, Toe Blake et Scotty Bowman.

- Bien qu’il faudra que les Canadiens gardent Alex Ovechkin à l’œil, les défenseurs devront également porter une attention particulière aux autres menaces offensives. Avec 55 mentions d’aide et 73 points cette saison, Nicklas Backstrom en fait certainement partie. De ralentir Ovechkin n’est donc pas la seule priorité.

«C’est certain que c’est un joueur spécial pour avoir compté 50 buts autant de fois que lui. Mais il faut regarder les joueurs qui l’entourent aussi. Backstrom est probablement le meilleur passeur de la LNH en ce moment », a offert Beaulieu, qui jouera son 60e match de la saison jeudi soir. «C’est difficile. Tu veux te concentrer sur Ovi, mais il y a des gars comme Backstrom qui peuvent te faire payer. Il faut les respecter. »

C’est avec cette idée en tête que le défenseur de 22 ans insiste sur le fait qu’il faut sceller la zone défensive. D’accorder du temps à Ovechkin et Backstrom n’est pas une option.

«L’écart entre eux et nous va être important. On ne veut pas leur laisser de temps pour exécuter des jeux à la ligne bleue. On veut les obliger à envoyer les rondelles en fond de territoire et à travailler pour les récupérer », a insisté Beaulieu. «La ligne bleue, voilà ce qui va faire gagner le match ce soir. »

- Carey Price amorcera un 63e match cette saison, lui qui domine toujours la LNH pour le pourcentage d’arrêts, la moyenne de buts alloués, le nombre de victoires et le nombre de blanchissages. D’ailleurs un des neuf jeux blancs obtenus par Price en 2014-2015 a été obtenu contre l’adversaire de ce soir. Price a amorcé une seule rencontre cette saison contre les Capitals, le 31 janvier, alors qu’il avait stoppé les 36 tirs dirigés vers lui dans un gain de 1 à 0 en prolongation. Price est toujours en quête d’une 42e victoire pour égaler le record du Tricolore, détenu par Jacques Plante et Ken Dryden.

- En deux affrontements cette saison contre les Capitals, les Canadiens ont réussi à maintenir en échec la sixième meilleure offensive du circuit. Au total cette saison, les hommes de Barry Trotz n’ont fait vibrer les cordages qu’une seule fois derrière les gardiens du Tricolore, les hommes de Michel Therrien l’emportant 2 à 1 le 9 octobre en tirs de barrage, puis 1 à 0 en prolongation le 31 janvier. Lors de ces rencontres et malgré ses 12 tirs au but, le meilleur marqueur de la Ligue, Alex Ovechkin, a été incapable de noircir la feuille de pointage. Son différentiel de moins-2 reflète bien l’effort défensif et offensif déployé par les Canadiens pour le contrer, avec succès.

- La rencontre débute à 19h30 au Centre Bell de Montréal et est télédiffusée sur les ondes de RDS et de Sportsnet East.


Duos et trios probables pour le match contre les Capitals
Pacioretty – Plekanec – Gallagher
Galchenyuk – Desharnais – Parenteau
Weise – Eller – Prust
De La Rose – Mitchell– Smith-Pelly
Malhotra - Flynn

Markov – Subban
Emelin – Petry
Beaulieu – Gilbert
Gonchar – Pateryn
Weaver

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face: Capitals @ Canadiens
Freiner le Tsar
En voir plus