Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Canucks

par Staff Writer / Montréal Canadiens
- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel mardi, en vue de leur rencontre en soirée avec les Canucks de Vancouver au Centre Bell. Pour les Canucks, il s’agira du septième et dernier match d’un long voyage de 11 jours sur la route.  La très grande majorité des joueurs de Michel Therrien ont participé à l’entraînement.


- La rencontre de mardi soir risque d’être empreinte d’émotions puisqu’il s’agira du premier match disputé  par les Canadiens au Centre Bell depuis le décès de M. Jean Béliveau, survenu mercredi dernier. Une cérémonie en son honneur est prévue avant la rencontre.

M. Béliveau a été exposé en chapelle ardente dimanche et lundi. Des dizaines de milliers de partisans sont venus lui rendre un dernier hommage et offrir leurs condoléances à la famille. Des funérailles nationales sont prévues pour mercredi à 14h à la Cathédrale Marie-Reine-du-Monde, sur le boulevard René-Lévesque, à Montréal.

Pour les joueurs la rencontre de mardi aura une signification particulière et ils feront tout en leur possible pour honorer la mémoire du légendaire numéro 4.

«On va jouer pour lui. Il représentait l’esprit des Canadiens de Montréal et une attitude de champion. Notre effort ce soir représentera l’essence de Jean Béliveau », a promis Manny Malhotra qui, tout comme ses coéquipiers, a pris un moment lundi matin pour venir rendre hommage à M. Béliveau lors de la chapelle ardente. «D’aller le voir était quelque chose de spécial. Quand on entend toutes les histoires au sujet de M. Béliveau, on n’entend que de bonnes choses à son propos. Dans mon esprit, il représentait ce que c’est que d’être un membre des Canadiens de Montréal. »

Dan Lacroix, donnant ses consignes lors de l'entraînement matinal.
- Rappelé lundi soir des Bulldogs de Hamilton, le défenseur Nathan Beaulieu était en uniforme pour l’entraînement mardi matin au Complexe sportif Bell de Brossard. Michel Therrien a confirmé lors de son point de presse que le défenseur de 22 ans sera de sa formation pour affronter les Canucks et il espère que ce ne sera que le premier d’une longue série de matchs.

«Ce n’est pas facile de rester ici, surtout avec cette équipe exceptionnelle. Quand tu te fais offrir une occasion comme ça, c’est important de la saisir », a offert Beaulieu, qui croit que son plus récent passage avec les Bulldogs a été des plus bénéfiques. «J’avais l’impression que je devais jouer quelques matchs en bas. Il ne me manquait que quelques petits aspects de mon jeu à peaufiner. J’y suis allé et j’ai joué beaucoup de hockey. J’y ai retrouvé ma confiance. J’étais plus offensif. Mentalement, ce séjour à Hamilton m’a fait le plus grand bien. »

- En l’absence de Lars Eller, Michel Therrien a décidé de muter Alex Galchenyuk au centre, lui qui pilotera un trio avec Brendan Gallagher et Max Pacioretty.

«On veut le lancer dans la mêlée. J’ai parlé à Alex. On ne veut pas qu’il soit dans une position où il change son style. On veut qu’il reste le même, qu’il soit créatif, qu’il prenne de bonnes décisions. C’est le même message, que ce soit un centre ou un ailier », a rappelé l’entraîneur-chef Michel Therrien. «En zone adverse, en zone neutre ou en défensive, que tu sois le premier, le deuxième ou le troisième, il y a une façon de réagir. La seule chose qui peut changer dans le cas d’Alex, c’est qu’il aura plus souvent possession de la rondelle en zone neutre. Il doit s’assurer de faire de bonnes lectures de jeu. On ne veut pas lui mettre de pression additionnelle.»

Avec le retour au jeu de Michaël Bournival, la bonne prestation de Sven Andrighetto et un manque de support offensif, Michel Therrien y est allé de quelques autres changements qui espère-t-il, porteront fruit lors de la rencontre avec les Canucks.

«D’avoir des nouveaux coéquipiers à ta gauche et à ta droite, ça force la communication. Au lieu d’avoir les mêmes vieilles chaussettes, d’en avoir des nouvelles ça fait parfois du bien. Ça force la communication, ça force l’attention, un paquet de petites choses qui peuvent s’avérer très bénéfiques », a mentionné le pilote des Canadiens qui a décidé de joindre Andrighetto à Tomas Plekanec et Jiri Sekac d’un côté et Bournival avec Pierre-Alexandre Parenteau et David Desharnais de l’autre.

«Parfois ça fait du bien de mélanger un peu les choses », souligne pour sa part Brandon Prust qui sera jumelé avec Manny Malhotra et Dale Weise sur une quatrième ligne. « C’est excitant de jouer avec de nouveaux gars, ça apporte une énergie différente. On peut essayer de nouvelles choses. Ce n’est jamais mauvais. »

- Carey Price devrait obtenir un 24e départ cette saison. Il présente une fiche de 5-1-2 contre les Canucks en carrière en plus d’une moyenne de buts alloués de 2,34 et un pourcentage d’arrêts 0,933. Du côté des Canucks, c'est Ryan Miller qui sera devant la cage.

- Bryan Allen n’était pas de l’entraînement matinal mardi matin. Le défenseur format géant qui a raté l’entraînement de lundi en raison d’un virus a été placé sur la liste des blessés de l’équipe et ne participera pas à la rencontre de mardi, contre les Canucks.

- Lars Eller (haut du corps) et Mike Weaver (commotion cérébrale) n’étaient pas de l’entraînement matinal et ne devraient également pas participer au match de mardi.

- La rencontre débute à 19h30 au Centre Bell, à Montréal. Elle sera télédiffusée sur les ondes de RDS et de Sportsnet.

Trios à l’entraînement
Pacioretty- Galchenyuk- Gallagher
Andrighetto- Plekanec- Sekac
Bournival- Desharnais- Parenteau
Prust- Malhotra- Weise
Tangradi

VOIR AUSSI
Face à face: Canucks @ Canadiens
Échos de vestiaire en vrac
Je me souviens
À la recherche d’une étincelle
Au revoir M. Béliveau 
Une amitié éternelle
En voir plus