Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Bruins #6

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel lundi matin à Brossard, à quelques heures du match # 6 face aux Bruins, en soirée au Centre Bell.

- Tous les joueurs étaient sur la glace à l’exception de Carey Price et d’Alex Galchenyuk. Price s’est seulement prévalu de cette option tandis que Galchenyuk a patiné en compagnie du préparateur physique des Canadiens, Pierre Allard, avant le début de l’entraînement.

- Comme à son habitude, l’entraîneur-chef Michel Therrien n’a pas voulu dévoiler ce matin s’il allait apporter des changements à sa formation en vue du match #6, indiquant qu’il le fera seulement avant le début de la rencontre. Malgré l’importance de cette partie qui pourrait s’avérer la dernière pour le Tricolore en 2013-2014, Therrien ne ressent aucune pression additionnelle. Sachant que tous ses choix et décisions seront étudiés à la loupe, il entrevoit plutôt cette situation d’une manière différente.

« Je vois plutôt comme ça comme un beau défi. On est tous conscients de l’importance du match de ce soir. Le fait de jouer le match #6 à la maison contre une des puissances de la Ligue, je vois ça comme un défi très intéressant », explique Therrien, de qui la dernière présence dans un match #6 dans la LNH remonte à la finale de la coupe Stanley en 2007-2008, avec les Penguins. « C’est ça que je ressens du côté de mes joueurs. On a hâte au match de ce soir. Il faut avoir la bonne attitude à l’approche d’un match comme ça et je la sens du côté des joueurs après avoir parlé à certains hier et ce matin. »

En vrac: Plekanec

- Si Therrien n’a pas été victorieux à sa dernière présence dans un match #6, plusieurs joueurs du côté du Tricolore ont vécu une situation différente à la leur. La dernière fois que Montréal a fait face à l’élimination dans un sixième match remonte à 2010-2011, alors que ces mêmes Bruins s’étaient amenés au Centre Bell dans le but de mettre fin à la série. Tomas Plekanec faisait partie de cette édition des Canadiens et bien qu’il soit conscient qu’il n’existe pas de recette magique pour l’emporter à coup sûr, il sait ce que lui et ses coéquipiers devront tout faire pour se donner les meilleures chances de gagner.

« Il n’y a pas de secret sauf de connaître un bon match. Nous devons les attaquer dès le début. Nous devons nous concentrer sur notre match et utiliser notre vitesse », indique le vétéran joueur de centre, qui avait d’ailleurs amassé un point dans cette victoire des siens de 2 à 1 contre les Bruins, le 26 avril 2011. « C’était très serré la dernière fois. Nous avions ensuite perdu en prolongation le match #7 et nous étions nez-à-nez. Mais nous devons nous concentrer sur le match de ce soir. Nous ne pouvons pas commencer à penser au match #7. Nous devons connaître un bon début de match et nous verrons à partir de là. »

- Un des joueurs qui n’était pas avec le Tricolore il y a trois ans est le jeune Brendan Gallagher qui participe actuellement aux séries de la LNH pour sa deuxième fois de sa carrière. Bien qu’il n’était pas avec le grand club à l’époque, complétant plutôt sa troisième saison dans la WHL avec les Giants de Vancouver, l’attaquant de 22 ans a toutefois vécu des situations similaires depuis le début de sa carrière. Le fait d’avoir déjà participé à des remontées par le passé lui fait croire que tout est encore possible pour le Tricolore face aux Bruins.

« Je me souviens de mes expériences semblables dans les rangs juniors et j’ai déjà été dans la même situation où nous tirions de l’arrière 3-2 dans la série et nous l’avions emporté en sept matchs. Ce n’est certainement pas impossible », raconte Gallagher, qui occupe le troisième rang chez les pointeurs du Tricolore avec une récolte de sept points en neuf rencontres. « C’est sûr que c’est aussi un gros défi, mais en même temps, on ne peut pas commencer à penser à deux matchs en même temps. Plutôt un match à la fois. Si nous faisons ça, toute la situation sera différente. Mais nous devons nous assurer que nous présentons et que nous disputons notre meilleur match ce soir. »

- Le match débute à 19h30.

À VOIR AUSSI :
Échos de vestiaire

En voir plus