Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens vs. Avalanche

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement optionnel samedi matin à Brossard, à quelques heures de leur affrontement face à l’Avalanche du Colorado au Centre Bell. Au total, 17 joueurs ont sauté sur la glace, seuls Pierre-Alexandre Parenteau, David Desharnais, Max Pacioretty, P.K. Subban et Tom Gilbert étaient absents mais seront tous en uniforme ce soir.

- Suite à la victoire de jeudi face aux Bruins de Boston, l’entraîneur-chef Michel Therrien ne devrait pas apporter de changements à sa formation contre l’Avalanche. Cela veut donc dire que Nathan Beaulieu et Dale Weise seront de nouveau rayés de l’alignement. Ayant pris la place de Weise jeudi contre les Bruins, Travis Moen disputera donc une troisième rencontre en 2014-2015. Ce n’est pas une situation facile pour le vétéran qui compte 682 matchs d’expérience dans la LNH, mais en bon coéquipier, il ne veut que le bien pour l’équipe, qui connait un excellent début de saison jusqu’à présent.

« C’est certain que je suis heureux d’être en uniforme, ce n’est jamais plaisant d’être retranché. Je vais prendre un match à la fois et tenter d’aider l’équipe et faire mon travail », explique Moen, qui a été utilisé durant 12:25 minutes jeudi contre Boston. « C’est la nature du sport. C’est bien que l’équipe soit en santé, mais je vais tout faire pour demeurer dans l’alignement. Peu importe le rôle qu’on me donnera, je le ferai. »

- Contrairement au Tricolore qui connait un début de saison du tonnerre avec ses quatre victoires en cinq sorties, le scénario est différent du côté de l’Avalanche alors qu’il n’affiche qu’un gain en autant de rencontres. Bien que les résultats ne soient pas ceux à ce que la majorité des gens s’attendaient de la troupe de Patrick Roy, les joueurs des Canadiens savent que leur adversaire de ce soir n’est pas à sous-estimer, sachant qu’il compte sur plusieurs joueurs pouvant provoquer des étincelles à tout moment sur la patinoire. Étant également une formation très rapide, l’affrontement de ce soir en sera donc qui ne désavantagera pas Montréal, bien au contraire.

En vrac: Prust

« Ça ne me dérange aucunement de disputer un match à style rapide où les chances de marquer devraient se présentement rapidement. Je crois que l’une des forces de notre équipe en tant que groupe est notre vitesse et notre jeu de transition rapide », admet Lars Eller, qui est toujours en quête d’un premier point cette saison, en plus d’afficher un différentiel de moins-6. « Espérons que ce sera quelque chose auquel nous pourrons bénéficier, mais en même temps, nous ne recherchons pas ça à tout prix. Nous jouons sur nos forces et nous voyons où le match nous emmène. »

- Si personne n’a été surpris lorsqu’il a été annoncé vendredi que Carey Price obtiendrait le départ devant le filet de l’équipe locale face à l’Avalanche, c’était une toute autre histoire du côté du Colorado. Déjà privé des services de leur gardien numéro un Semyon Varlamov, son second Reto Berra a quitté la rencontre de jeudi à Ottawa et c’est le jeune Calvin Pickard qui a pris la relève. Avec autant d’incertitude devant le filet adverse et avec le jeune Pickard qui effectuera son tout premier départ en carrière dans la LNH samedi au Centre Bell, les joueurs des Canadiens savent ce qu’ils doivent faire si cette possibilité se présente à eux.

« Nous devrons apprendre à le connaître très rapidement. Nous devrons décocher le plus de lancers vers lui le plus possible », souligne Brandon Prust. « Que ce soit un gardien que nous connaissons très bien ou un que nous ne connaissons aucunement, il faut causer beaucoup de circulation devant lui et tenter plusieurs lancers. Nous devrons le mettre à l’épreuve rapidement. »

- Le match débute à 19 h.

À VOIR AUSSI:
Échos de vestiaire

En voir plus