Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens @ Sénateurs

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont tenu un entraînement matinal optionnel au Centre Canadian Tire de Kanata, en vue de leur rencontre en soirée avec les Sénateurs.

- Au total, 19 joueurs ont participé à l’entraînement incluant les deux gardiens de but. Les seuls absents étaient P.K. Subban, Tomas Plekanec et Lars Eller.

- Rappelé des Bulldogs de Hamilton dimanche dernier, le défenseur Greg Pateryn aura l’occasion de disputer un premier match dans l’uniforme tricolore cette saison. Le jeune de 24 ans ne devrait toutefois pas être trop dépaysé puisque Michel Therrien a cru bon de le jumeler avec quelqu’un qu’il a côtoyé pendant un bon moment sur une patinoire.

«Je devrais jouer avec Nathan Beaulieu ce soir. Nous avons une bonne chimie en raison du temps qu’on a passé ensemble avec les Bulldogs. Nous avons évolué ensemble pendant deux ans. Il sait où je suis sur la glace, il parle beaucoup et c’est un excellent patineur. Il va beaucoup m’aider ce soir», explique Pateryn, qui prend la place du vétéran Mike Weaver dans la formation. «Mon jeu a bien changé depuis l’an dernier. C’est certain qu’il y a des éléments qui sont demeurés les mêmes, mais j’ai peaufiné certains éléments qui m’ont aidé à me rendre jusqu’ici et qui, je l’espère, me permettront d’y rester. »

- Au quatrième rang de la LNH au chapitre du désavantage numérique avec une efficacité de 85,4%, les Canadiens ont non seulement du succès en zone défensive, mais avec la présence de joueurs comme Max Pacioretty et Tomas Plekanec, les chances de marquer du Tricolore, même avec un homme au cachot, sont bien présentes.

«Il y a beaucoup de stratégie impliquée dans le fonctionnement du désavantage numérique. Quand tu regardes ça de l’extérieur, parfois tu crois que c’est juste d’aller sur la glace et réagir à ce qui se passe », lance Pacioretty qui s’est vu confier beaucoup plus de missions défensives par son entraîneur cette saison que par le passé et qui répond bien à l’appel avec un différentiel de plus-29. «Mais maintenant, je vois bien qu’on essaie de changer des choses parfois pour surprendre l’adversaire et même obtenir des chances de marquer. Nous avons eu bien des occasions et nous devenons meilleurs à chaque présence.»

- Therrien a également fait un changement à sa formation à l’avant, permettant à Jiri Sekac de réintégrer l’alignement à la place de Manny Malhotra.

«On a voulu qu’il prenne un certain recul pour s’assurer qu’il puisse disputer un bon match, qu’il puisse compléter ses jeux, qu’il soit en mesure d’être plus efficace en échec-avant », a lancé le pilote des Canadiens au sujet du retour de l’attaquant qui fera une première apparition depuis le 12 février. «On a tenté l’expérience comme ça en début de saison, ça a été efficace. Maintenant, on espère qu’il va réagir de la bonne manière.»

Avec seulement 47 matchs d’expérience dans la LNH derrière la cravate, Sekac sait qu’une position permanente dans l’alignement des Canadiens est toujours à l’enjeu, mais le Tchèque de 22 ans sait aussi qu’il peut compter sur sa vaste expérience du monde du hockey.

«Je ne me considère pas comme une recrue. C’est ma quatrième saison au hockey professionnel, alors je suis mentalement solide et je sais comment gérer ce genre de situation », a lancé Sekac, qui a disputé trois saisons dans la KHL avant de s’amener à Montréal. «Ce n’est jamais facile d’être laissé de côté, mais je suis heureux d’avoir une nouvelle chance et je compte en tirer profit au maximum.»

- Tel que confirmé par Michel Therrien mardi après-midi, c’est Dustin Tokarski qui sera devant la cage du Tricolore. Il s’agira d’un 12e départ cette saison pour le gardien de 25 ans qui présente un pourcentage d’efficacité de 91,4% et une moyenne de buts alloués de 2,67.

Avec les absences de Robin Lehner et de Craig Anderson, tous les deux blessés, les Sénateurs devront compter sur les services d’Andrew Hammond pour la rencontre de mardi soir. Il s’agira d’un premier départ dans la LNH pour Hammond qui est venu en relève lors de la plus récente rencontre des Sénateurs, contre les Hurricanes de la Caroline dimanche soir. Il a accordé deux buts sur cinq tirs en 21 minutes de jeu.

«Quand il y a un gardien comme ça, il faut tirer le plus souvent sur lui, envoyer des joueurs au filet en espérant marquer tôt dans le match », lance le tireur de précision du Tricolore, Max Pacioretty, qui a déjà marqué 26 buts cette saison. «Si on ne réussit pas à marquer, au moins, il est conscient de notre présence. Il faut trouver une façon de faire ça ce soir. »

- L’affrontement Canadiens – Sénateurs débute à 19h et sera diffusé sur les ondes de RDS et de Sportsnet.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire en vrac
Face à face : Canadiens @ Sénateurs
De l’inspiration et du baseball

En voir plus