Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens @ Red Wings

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens se sont entraînés jeudi matin au Joe Louis Arena de Detroit, en prévision du duel en soirée face aux Red Wings.

- Ben Scrivens sera de retour devant le filet du Tricolore, lui qui a fait face à 87 lancers et accordé sept buts lors de ses deux derniers départs, à Buffalo et Ottawa.

- L’entraîneur-chef Michel Therrien a annoncé après l’entraînement que Sven Andrighetto et Jacob De La Rose seraient tous deux laissés de côté.

- David Desharnais sera quant à lui de retour dans l’alignement, après avoir raté les 17 derniers matchs de son équipe. Son entraîneur l’utilisera au centre d’une unité complétée par Michael McCarron et Stefan Matteau.

« C’est plaisant d’être enfin de retour et de pouvoir aider mes coéquipiers », de confier Desharnais, qui avoue ressentir une certaine nervosité à l’approche de son premier match depuis le 15 février. « Il y a un petit peu de fébrilité, c’est certain. Tu reviens au jeu après une absence prolongée. En tant que joueur, tu veux toujours jouer et aider tes coéquipiers à gagner. »

Le numéro 51 a également avoué apprécier le fait de pouvoir revenir au jeu à sa position naturelle, au centre, même s’il y a présentement congestion au milieu de l’alignement tricolore.

« J’apprécie de pouvoir revenir au centre et je veux essayer d’aider “le grand là-bas” à bien faire », d’indiquer Desharnais en pointant, sourire en coin, McCarron, qui évoluera de son côté à l’aile droite. « S’il veut prendre des mises en jeu de son côté fort, ça m’aide aussi. On va jouer ensemble pour s’entraider. »

Pour Michel Therrien, la décision de réintégrer Desharnais dans l’alignement à sa position naturelle était facile à prendre.

« Après un certain nombre de matchs manqués en raison d’une blessure, c’était important de placer le joueur dans un contexte où il se sent confortable », de commenter l’entraîneur-chef, qui aura également l’occasion de prendre des notes sur la capacité de McCarron à jouer à une différente position. « McCarron va jouer à droite. On est très satisfait de ce qu’il nous a donné au centre, dans son cas c’est beaucoup plus une expérience pour voir comment il se débrouille à l’aile. S’il s’adapte bien à cette position, tant mieux pour le joueur et tant mieux pour l’équipe. »

- Deux joueurs des Canadiens effectueront en quelque sorte un retour aux sources face aux Red Wings à Detroit, soit Michael McCarron et Greg Pateryn, tous deux originaires du Michigan.

McCarron affrontera l’équipe de son enfance pour la première fois et s’attend à une forte présence de partisans du Tricolore sur place.

« Près de 40 à 50 de mes amis et membres de ma famille seront là ce soir. J’ai fermé mon téléphone, parce que je ne voulais pas répondre à tous les messages que je recevais. Mes parents s’occupent des billets et moi je me concentre sur le match », d’indiquer l’attaquant format géant. « Je me souviens du temps où je venais ici avec mes grands-parents. Les Red Wings étaient toujours mon équipe, donc je suis très fébrile à l’idée de jouer ici ce soir. »

Même s’il s’agira d’une deuxième rencontre à Detroit pour Pateryn, le défenseur admet que ça reste tout de même une date à encercler dans le calendrier.

« En grandissant ici, j’ai vu plusieurs matchs dans cet aréna et j’ai suivi cette équipe toute ma vie, donc c’est toujours spécial de revenir ici et de jouer contre les Red Wings », d’affirmer le natif de Sterling Heights, qui retrouvera également quelques visages familiers dans les gradins. « Mes parents sont les seuls en ville, donc il seront là. J’essaie de ne pas en faire tout un plat - j’essaie de rester humble par rapport à tout ça - mais quand les gens viennent au match pour me voir, c’est toujours spécial. »

- À neuf points devant les Canadiens au classement et avec neuf matchs à jour, les Red Wings luttent présentement avec les Flyers de Philadelphie pour le dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

Et s’ils veulent garder active leur séquence de 24 participations aux séries consécutives, ils devront travailler pour, assure le capitaine du Tricolore.

« Si nous pouvons jouer les troubles-fêtes, nous allons le prendre. Nous n’avons aucune rancune envers eux, mais nous avons tous quelque chose à prouver dans ce vestiaire - que ce soit un jeune qui tente de faire sa place ou un vétéran qui veut garder sa place », d’admettre Max Pacioretty. « Tout le monde dans ce vestiaire a quelque chose à prouver, et si nous pouvons obtenir quelque victoires d’ici la fin de la saison, ce sera un bon sentiment. »

- Le début de la rencontre est prévu pour 19h30. Le match sera diffusé sur les ondes des SNE et RDS.

VOIR AUSSI

Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Red Wings 

En voir plus