Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match : Canadiens @ Lightning - Match #1

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens ont organisé un entraînement optionnel mercredi matin au Tampa Bay Times Forum, à quelques heures du premier match de leur série face au Lightning en soirée. Thomas Vanek, Max Pacioretty, David Desharnais et Francis Bouillon étaient les seuls absents ce matin sur la glace, mais ils seront tous en uniforme mercredi soir.

- C’est maintenant confirmé, Brandon Prust effectuera un retour au jeu ce soir, lui qui n’a pas disputé de match depuis le 18 mars dernier pour soigner une blessure au haut du corps. Si le fougueux attaquant est très heureux de pouvoir enfin reprendre le collier, son entraîneur l’est tout autant, connaissant l’importance de Prust pour son équipe, spécialement à cette période de l’année.

« Il a eu deux bons entraînements cette semaine avec notre équipe. Il est fébrile et nous avons tous hâte de le voir revenir dans l’alignement », confie Michel Therrien, qui avait forcé Prust à prendre du repos lors des 12 dernières rencontres du calendrier régulier afin qu’il soit prêt pour les séries. « Il est un leader, c’est difficile de jouer contre lui et il a beaucoup de vitesse. Mais ce qui est le plus important, c’est qu’il se présente à chaque match. »

En plus d’amener un élément de robustesse à la formation, le retour de Prust signifie également l’ajout au chapitre d’expérience en séries. Comptant à lui seul 28 matchs au printemps depuis ses débuts dans la Ligue, l’attaquant de 30 ans sait que tout cela n’aura plus aucune importance lorsque sera effectuée la mise au jeu initiale.

« Nous avons beaucoup de joueurs qui ont déjà participé aux séries, mais vous ne pouvez pas sous-estimer des jeunes qui arrivent et qui n’ont rien à perdre. Ils seront tous excités et nous prendrons d’assaut dès le départ », a souligné Prust, qui a amassé quatre points et 49 minutes de pénalité en carrière en séries. « Avec l’expérience, vous apprenez ce que vous devez avoir pour gagner et vous réalisez à quel point c’est difficile et combien d’efforts il faut mettre pour le faire. »

- Faisant face à une équipe qui aura 12 joueurs qui en seront à leur baptême des séries ce soir, le Tricolore pourrait avoir un avantage au chapitre de l’expérience au printemps face à Tampa. Seuls Alexei Emelin et Michaël Bournival en seront à une première apparition en carrière en séries éliminatoires. Bien qu’il ne compte que 60 matchs d’expérience en carrière dans la LNH, en saison régulière, Therrien croit que Bournival ne sera aucunement intimidé par ce nouveau défi.

« Dans le cas de Bournival, j’aime beaucoup sa rapidité. On joue contre une équipe qui est rapide, il est bon en échec-avant, bon pour tuer les punitions. C’est un rôle qu’il a appris au cours de la saison », explique l’entraîneur-chef du Tricolore au sujet de son attaquant recrue qui prendra la place Ryan White dans l’alignement. « Oui il en sera à son baptême en série, oui il disputera son premier match éliminatoire. C’est sûr qu’il sera nerveux, mais la nervosité peut être quelque chose de positif. Il est un gars qui est capable de tenir son bout dans des matchs comme ça à cause de sa rapidité et de son intensité. »

- Sans surprise, Carey Price amorcera le match pour les siens, une 31e rencontre en séries pour lui depuis son entrée dans la LNH en 2007-2008. Price a été solide face à Tampa Bay en 2013-2014, présentant une moyenne de buts alloués de 1,42 et un pourcentage d’efficacité de 0,956 en quatre parties contre le Lightning.

Les trois gardiens présentement avec le Lightning, Ben Bishop, Kristers Gudlevskis et Anders Lindback, ne comptent à eux trois qu’un match d’expérience en séries. Lors de son point de presse matinal, le pilote du Lightning Jon Cooper n’a pas voulu confirmer qui serait son gardien partant, indiquant seulement que ce ne serait pas Bishop.

- Parlant de Cooper, il a rapidement remarqué ce qu’implique une confrontation face aux Canadiens en séries. Sachant que son équipe sera scrutée à la loupe davantage, il tente malgré tout de ne pas se laisser impressionner par cette situation.

« La seule différence est qu’habituellement il n’y a qu’une seule webcam dans cette pièce alors qu’aujourd’hui il y a plusieurs caméras. Et il fait un peu plus chaud ici », a blagué l’entraîneur-chef du Lightning, qui a remporté la coupe Calder avec Norfolk en 2012, et qui en sera aussi à un premier match derrière le banc en séries dans la LNH. « À part ça, nous voyons ce match comme le 83e de la saison et nous voulons gagner.

- Le match débute à 19 h.

En voir plus