Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match: Canadiens @ Capitals

par Staff Writer / Montréal Canadiens

WASHINGTON – Les Canadiens auront un défi de taille mercredi soir alors qu’ils affronteront les Capitals au Verizon Center.

- L’équipe a tenu un entraînement optionnel mercredi matin. P.K. Subban, Lars Eller, Tomas Plekanec et Paul Byron ont opté pour le congé. Aucun exercice de trios n’a eu lieu au cours de l’entraînement.

- Dale Weise, qui avait manqué la dernière partie en raison d’un virus, reprendra sa place dans l’alignement face aux Capitals. C’est Lucas Lessio qui sera laissé de côté. On retrouvera Mike Condon devant le filet face au gardien étoile des Capitals, Braden Holtby.

- Le Tricolore n’aura pas une soirée de tout repos, affrontant rien de moins que la meilleure équipe de la LNH en les Capitals.

« C’est un gros défi même avec un alignement complet », a noté Michel Therrien avant la rencontre. « Tu regardes leur équipe et ils n’ont pratiquement aucune faiblesse. Ils sont bons dans les buts, ont une bonne brigade défensive, sont explosifs à l’attaque. C’est un excellent défi de les affronter. »

Même son de cloche chez le capitaine Max Pacioretty, qui affirme que la seule façon de venir à bout des Caps, c’est de travailler aussi fort qu’eux.

« En partant du gardien, tu regardes leur alignement et ils n’ont pas réellement de faiblesses. Pour battre une équipe comme ça, il faut travailler plus fort, donc c’est un gros test pour nous ce soir. Ce n’est pas le genre d’équipe avec qui tu veux échanger des chances et laisser le jeu ouvert. Nous voulons être forts défensivement. »

Dans l’une des deux rencontres disputées entre les deux formations cette saison, les Canadiens avaient largement mené au niveau des tirs au but (35 à 19), s’inclinant tout de même par la marque de 3 à 2 en temps réglementaire à la suite d’un but de T.J. Oshie en troisième période. Ce match est encore frais dans la mémoire des joueurs des Canadiens, plus de deux mois plus tard.

« Je me souviens bien de ce match, car nous étions frustrés après, sachant que nous avions si bien joué et que leur gardien avait fait autant d’arrêts. Ça nous rappelle que nous pouvons patiner avec cette équipe et que nous avons les bons joueurs pour les affronter offensivement et défensivement si nous jouons de la bonne manière pour 60 minutes. Repenser à cette rencontre nous donne confiance pour ce soir. »

- Les Canadiens se sont entendus mardi soir sur les termes d’une prolongation de contrat de trois saisons avec l’attaquant Paul Byron. Bien que l’attaquant n’ait pas participé à l’entraînement optionnel, il a rencontré les médias suite à la séance sur glace pour commenter sa prolongation de contrat.

« C’est un moment très joyeux pour ma famille et moi. J’ai travaillé très fort ces dernières années pour obtenir un contrat comme celui-ci pour finalement arriver à la période estivale en sachant où je serai l’année suivante. C’est difficile à décrire avec des mots. C’est un bon sentiment pour moi. »

L’attaquant de 26 ans avait été acquis des Flames à l’automne, ce dernier ayant alors été soumis au ballotage par son ancienne équipe. Depuis, l’attaquant a disputé 40 matchs dans l’uniforme du Tricolore, récoltant huit buts et trois mentions d’aide, faisant notamment sa niche en infériorité numérique.

« Cette journée a été très décevante », s’est remémoré Byron, revenant sur le moment où les Flames l’avaient soumis au ballotage. « Je croyais en avoir fait beaucoup lors des deux dernières années pour montrer ma valeur à l’équipe. Selon moi, tout arrive pour une raison. Au lieu de me concentrer sur le négatif, j’ai reçu une opportunité incroyable de jouer à Montréal. Ça a bien fonctionné pour moi dans ma carrière, c’est mieux pour ma famille et ça montre que de bonnes choses peuvent provenir de mauvaises situations. Maintenant, je vais continuer de travailler et de m’améliorer à tous les jours. »

L’entraîneur-chef Michel Therrien a aussi réagi à la prolongation de contrat de son attaquant, couvrant ce dernier d’éloges.

« C’est une bonne nouvelle. L’organisation est très contente de l’avoir mis sous contrat. C’est un gars qu’on aime beaucoup de par son éthique de travail, de la façon dont il joue », a complimenté Therrien, notant les ressemblances entre Byron et le l’ancien défenseur des Canadiens, Francis Bouillon. « Ce n’est pas le plus gros, mais il joue gros. J’aime beaucoup son caractère. J’aime son échec-avant. Il est excellent pour écouler les punitions. C’est un bon fit pour tout le monde. »

- La rencontre est prévue pour 19h00 au Verizon Center à Washington. Il s’agit du troisième et dernier affrontement entre les deux formations cette saison.

- canadiens.com

En voir plus