Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour de match - Blackhawks @ Canadiens

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Les Canadiens se sont entraînés au Complexe sportif Bell de Brossard vendredi matin, au lendemain d’une défaite de 4 à 3 en tirs de barrage face aux Capitals de Washington et en prévision de l’affrontement en soirée face aux Blackhawks de Chicago au Centre Bell.

- Pour une deuxième journée consécutive, Max Pacioretty a patiné avec ses coéquipiers, un bon signe pour celui qui se remet d’une blessure sérieuse à un genou subie plus tôt cet été.

- Parmi les joueurs qui seront en uniforme face aux champions de la coupe Stanley, on retrouve notamment les réguliers Tomas Plekanec, Torrey Mitchell, Devante Smith-Pelly, Jeff Petry et Brian Flynn. Les gardiens Zachary Fucale et Carey Price se partageront la tâche devant le filet.

- L’ancien défenseur des Canadiens Francis Bouillon a annoncé sa retraite vendredi matin, au terme d’une carrière de 19 saisons dans le hockey professionnel, dont 11 avec le Tricolore. Plusieurs de ses anciens coéquipiers ont salué le courage et la détermination de celui qui n’a jamais eu peur de plus grand que lui.

« Quand j’étais plus jeune, je le regardais à la télévision, c’était un de mes joueurs préférés, c’est une des raisons pourquoi je porte le 51 aussi. J’étais probablement son plus grand partisan. C’était un guerrier, je suis très content d’avoir pu jouer avec lui», de confier David Deshanarnais, qui a été le coéquipier de Bouillon à Montréal durant deux saisons. « Il était un peu plus vieux que moi, mais il m’a montré comment évoluer en tant que Québécois à Montréal. Il m’a beaucoup aidé et j’apprécie tous les trucs qu’il m’a donnés. »

Nathan Beaulieu, qui a donné ses premiers coups de patin dans la LNH aux côtés de Bouillon, soulignait quant à lui l’ardeur au travail de son premier partenaire de jeu.

« J’ai joué mon premier match à ses côtés. C’est l’un des gars les plus travaillants que j’ai vus. Il était simple, c’était facile de parler avec lui. C’était un bon gars d’équipe » d’ajouter le défenseur qui a fait ses débuts dans l’organisation en 2012-2013, au même moment où Bouillon effectuait son retour dans le giron du Tricolore. « Il n’avait peur de personne. Peu importe la taille de l’adversaire, il était toujours là pour ses coéquipiers. Il n’était pas le plus grand, mais il avait un grand cœur. »

Quant à Tomas Plekanec, il se souvient de l’ancien défenseur comme un leader qui prenait le temps de parler aux plus jeunes et de partager son expérience.

« Il était expérimenté et travaillait avec les plus jeunes dans le vestiaire. C’était un bon leader. Il savait quoi faire pour rester dans cette Ligue et le montrait aux plus jeunes», d’expliquer Plekanec, qui a également souligné ses qualités sur la glace. « C’était très facile de jouer avec lui. Il avait tout : la première passe, le tir, le côté physique, même s’il était plus petit. C’était un joueur complet. »

- Même s’il ne l’a jamais côtoyé dans un vestiaire ou sur la glace, Nicolas Blanchard, joueur invité au camp d’entraînement des Canadiens, dit s’inspirer de l’histoire de Francis Bouillon… pour écrire la sienne.

« Francis, c’est un modèle pour tous les Québécois. Il a roulé sa bosse et il a toujours travaillé fort, il a persévéré. C’est une belle histoire. Peut-être que c’est la mienne qui commence ce soir », d’affirmer l’attaquant de 28 ans qui sera de l’alignement vendredi soir face aux Blackhawks, un premier match pour lui dans l’uniforme tricolore. « C’est un petit rêve d’enfant qui se réalise. Lorsque j’ai été rappelé par les Hurricanes de la Caroline pendant neuf matchs [lors de son seul séjour dans la LNH en 2012-2013], je n’avais pas joué au Centre Bell. Je suis très fébrile pour le match de ce soir. »

À 28 ans, Blanchard s’accroche à son rêve de jouer dans la LNH à temps plein, même s’il est bien conscient que plusieurs jeunes poussent et que son temps est peut-être compté.

« Le rêve de jouer dans la Ligue nationale ne s’en ira jamais. J’ai 28 ans, je me connais en tant que joueur, je sais ce que j’ai à faire. Ces huit années dans la Ligue américaine m’ont servies, je veux forcer la main à Marc Bergevin. C’est un de mes rêves de jouer pour l’organisation des Canadiens un jour », affirme celui qui se décrit comme un attaquant de puissance. « Je veux mettre de l’énergie sur la glace, je veux gagner mes batailles à un contre un, je veux montrer aux Canadiens que je suis capable de jouer au hockey et d’être physique. »

- Brett Lernout, le choix de troisième ronde des Canadiens en 2014, était très satisfait de son premier match préparatoire dans l’uniforme tricolore jeudi soir au Centre Bell face aux Capitals de Washington. L’arrière de 6 pieds 3 pouces a joué pendant un peu moins de quinze minutes et s’est très bien tiré d’affaire, selon son partenaire à la ligne bleue, Nathan Beaulieu.

« Il a été très bon, je lui ai simplement dit de continuer dans cette direction. Il sait quoi faire. C’est un gros joueur avec beaucoup de sang-froid, c’est dur à trouver », de commenter Beaulieu, qui sera à nouveau réuni à Lernout vendredi soir face aux Blackhawks. « Il a connu une bonne première partie et ça ne va que s’améliorer. Il n’a qu’à faire comme hier soir et ça devrait bien aller. »

Lernout, qui a dirigé deux tirs au but et bloqué un lancer, avait également de bons mots pour son coéquipier.

« Nathan m’a rendu la vie facile sur la glace, il me donnait beaucoup de temps pour faire mes jeux, c’est un très bon partenaire à la ligne bleue et je suis heureux d’être de retour avec lui ce soir », de confier le grand défenseur originaire de Winnipeg, qui dit ne pas été trop intimidé par l’atmosphère du Centre Bell, malgré la nervosité d’avant-match. « C’était incroyable tout le bruit, les enfants qui portent les drapeaux, la foule bruyante, j’ai vraiment apprécié l’expérience. »

- Le match sera présenté à 19h30 sur les ondes de RDS.

VOIR AUSSI

Échos de vestiaire
Face à face: Canadiens vs. Blackhawks
Francis Bouillon annonce officiellement sa retraite comme joueur actif dans la LNH

Excellente première impression

Le jeu des chiffres - 24 septembre 2015

En voir plus