Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour 7 du CMJ : La ruée vers l'or se poursuit

Certains espoirs des Canadiens peuvent toujours croire en leur chance de remporter le titre alors que d'autres doivent plier bagage

par François Lafleur @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Pour la première fois depuis le début du tournoi, tous les espoirs des Canadiens étaient en action lors de la même journée de compétition.

Le match du jour fut, sans contredit, celui opposant la Finlande au Canada alors que pas moins de trois jeunes membres de l'organisation prenaient part à cet affrontement.

Équipe Canada, après avoir mené pendant une grande partie du match, vit ses chances de gagner l'or à la maison s'estomper en accordant un but dans la dernière minute du match, ce qui égala le pointage, puis un autre lors de la période de prolongation.

Chez les victorieux, Jesse Ylonen, choix de deuxième ronde en 2018, effectua 15 présences sur la patinoire pour un temps de glace de 11:49 sans toutefois réussir à obtenir de point sur l'un des deux buts de la Finlande.

Du côté canadien, Josh Brook disputa un match solide autant sur le plan défensif qu'offensif alors qu'il fut celui qui amorça la contre-attaque menant à l'unique but de son équipe marqué son compagnon en défense, Ian Mitchell.

Brook conclut le Championnat mondial junior avec deux passes, une fiche de +7 et un temps de jeu de 17:27 en moyenne.

L'autre espoir présent dans la formation canadienne, Nick Suzuki, obtint deux tirs en 18:01 de jeu, mais ne parvint pas à s'inscrire sur la feuille de pointage.

Il termine le tournoi avec trois passes et une fiche de +3 en cinq matchs disputés.

États-Unis 3 - République Tchèque 1

Les États-Unis, avec dans leurs rangs Ryan Poehling et Cayden Primeau, ont été sans pitié pour la République Tchèque, réussissant à doubler leur nombre de tirs effectués sur le filet adverse dans une victoire de 3-1.

Même s'il ne réussit pas à obtenir de point, Ryan Poehling continua son bon tournoi en lançant trois fois sur la cage tchèque, obtenant un différentiel de +1 en 15:15 sur la glace.

De son côté, Cayden Primeau se fit confier la tâche de protéger le filet américain pour une deuxième fois dans le tournoi et ne laissa passer qu'un seul des 19 tirs des joueurs de la République Tchèque.

Russie 8 - Slovaquie 3

Dans la victoire de son équipe par le compte de 8-3, Alexander Romanov continua à obtenir son lot de points.

En 23:15, un sommet pour lui dans le tournoi, le défenseur récolta deux mentions d'aide, sur les deuxième et quatrième buts de la Russie. Il effectua deux tirs au but et termina la partie avec une fiche de +3.

Après les quarts de finale, Romanov continue d'être le meneur chez les défenseurs au niveau des points (7), des passes (6) et du différentiel (+10).

Suède 0 - Suisse 2

Un troisième espoir du Tricolore vit son tournoi prendre fin hier. Jacob Olofsson et ses coéquipiers suédois se sont butés à Luca Hollenstein, le gardien de la Suisse, qui stoppa les 41 tirs de la Suède.

Dans le match, Olofsson fut deux en quatre dans les mises en jeu, obtint trois des 41 tirs sur le filet opposé, mais termina toutefois la partie à -1.

Son tournoi se conclut sans point à sa fiche, un différentiel de +1 et un temps de jeu moyen de 16:17.

Le programme de vendredi

Il y aura une journée de congé entre les quarts de finale et les demi-finales ce qui veut dire qu'elles se dérouleront vendredi en début de soirée, heure de l'est. Trois des quatre formations y prenant part compteront à tout le moins sur un espoir des Canadiens dans leur alignement : les États-Unis (Poehling et Primeau), la Finlande (Ylonen) et la Russie (Romanov).

Horaire des demi-finales

Russie - États-Unis - 16h00 HE (RDS et TSN 1/2/3/4/5)

Finlande - Suisse - 20h00 HE (RDS et TSN 1/4/5)

En voir plus