Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Jour 6 du CMJ : Poehling, au sommet des pointeurs

La dernière journée de la phase de groupe au Championnat mondial a permis à plusieurs espoirs des Canadiens de s'illustrer

par François Lafleur @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Quelques bons matchs étaient au programme de l'ultime journée de la phase préliminaire dont certains impliquant plusieurs espoirs de Canadiens.

À Victoria, les États-Unis avec Ryan Poehling croisèrent le fer avec la Finlande et Jesse Ylonen. Pour un troisième match, le gardien Cayden Primeau occupa le poste de réserviste.

Ce fut l'équipe du premier choix des Canadiens en 2017 qui eut l'avantage, l'emportant par la marque de 4-1, ce qui les assura de terminer au deuxième rang du Groupe B.

Poehling s'est encore une fois signalé en inscrivant un but, son cinquième du tournoi, sur son unique lancer du match. Ce filet lui permit de prendre la tête chez les meilleurs pointeurs dans le tournoi avec huit points (5B - 3A).

Il conclut le match avec un temps de glace de 18:46 et un différentiel de +2.

Concernant Ylonen, il sembla avoir été inspiré par le jeu de Poehling alors que lui aussi trouva le fond du filet plus tard en troisième période. Il termina le match avec une fiche de zéro en jouant pendant 13:36.

Russie 2 - Canada 1

La première place du Groupe A était à l'enjeu lors de ce duel impliquant deux des plus grandes puissances du hockey. Ce fut, au final, la Russie qui obtint la chance de devancer le Canada au classement grâce à une victoire serrée de 2-1.

Du côté canadien, Nick Suzuki passa 16:41 du match sur la glace incluant plusieurs présences en fin de troisième période lorsque son équipe tenta d'égaler la marque. Blanchi de la feuille de pointage, il réussit à avoir un tir au but lors de la partie et gagna quatre des cinq mises en jeu auxquelles il prit part.

Josh Brook, à l'instar de Suzuki, n'accumula aucun point en un peu moins de 17 minutes de jeu (16:58). Sa fiche de plus/moins resta neutre et il dirigea un tir sur le filet opposé.

Dans le camp adverse, Alexander Romanov fut celui qui effectua la passe à Pavel Shen sur le but victorieux russe.

Si Ryan Poehling est le meneur au niveau des points toutes positions confondus, Romanov, lui, est en tête des pointeurs chez les défenseurs alors qu'il totalise cinq points (1B - 4A).

Le défenseur continua d'utiliser son tir alors qu'il envoya trois rondelles sur Michael DiPietro, le gardien canadien.

Lorsque le coup de sifflet final se fit entendre, son temps d'utilisation avait atteint 22:07 et son différentiel était de+1.

Suède 4 - Kazakhstan 1

À l'occasion de son affrontement avec le Kazakhstan, la Suède prit la décision de reposer certains de ses joueurs en n'habillant que 10 attaquants et cinq défenseurs.

Cette décision profita à plusieurs joueurs suédois qui virent leur temps passé sur la glace augmenter, y compris le jeune espoir Jacob Olofsson.

Toutefois, Olofsson ne parvint pas à trouver le moyen d'obtenir un point en 19:54 de jeu tout en ayant un différentiel de +1 dans le match.

La Suède remporta ce duel 4-1 et confirma sa première position dans le Groupe B.

Le programme de la journée

Le Championnat mondial junior fait relâche en ce premier de l'an. La phase éliminatoire débutera donc mercredi avec la présentation des quarts de finale.

Tous les espoirs des Canadiens sont encore en lice pour le titre mondial, ce qui signifie qu'il y aura à coup sûr des affrontements figurant plusieurs de ces jeunes, à commencer par le Canada (Suzuki et Brook) qui sera aux prises avec la Finlande (Ylonen) ce mercredi.

Horaire des quarts de finale

Suède - Suisse - 16h00 HE (RDS et TSN 3/5)

Canada - Finlande - 18h30 HE (RDS2 et TSN 1/2/3/4/5)

États-Unis - République Tchèque - 20h00 HE (RDS et TSN 2)

Russie - Slovaquie - 22h30 (RDS et TSN 3/5)

En voir plus