Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Armia : Faire scintiller la lumière rouge

Joel Armia n'aimerait rien de plus que de contribuer au succès des Canadiens à l'attaque

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Joel Armia n'est pas satisfait de sa production dans la colonne des buts jusqu'à présent cette saison, mais ce n'est certainement pas par manque d'essais.

Le Finlandais occupe le troisième rang de l'équipe pour le plus de tirs avec 24, mais ne compte tout de même que deux filets à son actif en dix matchs.

Un pourcentage de réussite de seulement 8,3% ne convient certainement pas au natif de Pori, qui a pour objectif de retrouver le fond du filet beaucoup plus souvent.

« Avant de venir en Amérique du Nord, je marquais beaucoup de buts. Je tirais tout le temps. Je veux revenir à ces bonnes vieilles habitudes », a déclaré l'ancien de la Ligue d'élite de Finlande, qui a marqué 55 buts au cours de ses trois campagnes dans la SM-liiga entre 2010 et 2013. « Je veux commencer à tirer plus et à être plus rapide sur la glace, plus vite dans mes décisions. Je pense que ça va faire de moi un meilleur joueur. »

Armia a connu sa meilleure saison en carrière lors de la dernière campagne avec les Jets, alors qu'il a enregistré des sommets personnels au niveau des buts (12), des mentions d'aide (17), des points (29) et des matchs disputés (79). On peut donc très bien comprendre son désir de contribuer au sein de l'offensive du Tricolore.

« Je veux travailler aussi fort que je peux chaque jour pour me souvenir que je dois tirer davantage », a affirmé l'ancien 16e choix au total de l'encan de 2011 par les Sabres de Buffalo. « C'est mon message à moi-même. »

Nous avons déjà vu à quel point Armia peut être offensif.

Vous souvenez-vous de son premier but dans l'uniforme des Canadiens face aux Penguins de Pittsburgh alors qu'il avait frappé une passe de Paul Byron au vol? 

Video: MTL@PIT: Armia compte sur la passe de Byron en DN

Ou encore, de ces magnifiques passes pour Paul Byron face aux Red Wings de Détroit et les Sénateurs d'Ottawa?

Video: DET@MTL: Le tir sur réception de Byron bat Bernier

Video: MTL@OTT: Armia repère Byron pour le but

Ensuite, il y a eu ce but en contournant le filet jeudi dernier face aux Sabres de Buffalo…

Video: MTL@BUF : Kotkaniemi et Armia combinent leurs efforts

Se sent comme chez soi à Montréal

Certains joueurs auront peut-être besoin de temps pour s'adapter à la vie dans une nouvelle ville, mais Armia insiste sur le fait que ce n'est pas le cas pour lui.

Le groupe dans son ensemble a été si accueillant et l'ambiance si bonne au début, ce qui a grandement aidé sa transition.

« Depuis le premier jour, je suis vraiment à l'aise avec tous les gars. Je m'amuse chaque jour où je viens à la patinoire et j'en profite », a expliqué Armia, dont la petite amie, Emilia, l'a rejoint à Montréal. « C'est une grande ville. Les partisans sont géniaux. L'endroit où je vis est super. Il y a d'excellents restaurants. J'aime tout à propos de ça. »

Avoir trois compatriotes dans le vestiaire, soit Antti Niemi, Artturi Lehkonen et Jesperi Kotkaniemi a également été d'une grande aide.

« Parfois, je pense que je parle trop le finnois avec ces gars-là. Je me demande si je dois juste aller parler à quelqu'un d'autre? », a dit Armia en riant. « C'est bien d'avoir quatre Finlandais ici. Les autres gars ne sont jamais venus me voir pour me dire que je parle trop le finnois ou quoi que ce soit. Je pense que je m'entends bien avec tout le monde. »

Sur la glace, le vétéran de cinq saisons dans la LNH, aime vraiment ce qu'il voit.

« On travaille tous ensemble. Vous pouvez voir dans nos jeux que nous essayons vraiment de nous entraider », a mentionné Armia. « Dans notre façon de jouer, nous patinons beaucoup, nous travaillons et luttons fort. C'est pareil avec tous les gars ici. Tous les gars veulent travailler et aider l'équipe à gagner des matchs. »

En voir plus