Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Jeu de l’année: 2015-16

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Trente-deux jeux, 21 buts, 11 efforts défensifs. Et à la fin, un seul vainqueur.

Encore une fois cette année, nous confions à vous, les partisans, la précieuse tâche de déterminer si LE jeu de l’année est un arrêt spectaculaire, un bijou en infériorité numérique ou un tir d’une précision spectaculaire.

Cliquez ici pour accéder au tableau du Jeu de l'année!

Est-ce que Carey Price, vainqueur des deux dernières éditions, pourra demeurer champion, malgré une saison écourtée par les blessures? Avec trois jeux en nomination cette année, il a de bonnes chances de réussir le tour du chapeau. Le temps nous dira jusqu’où se rendra son arrêt spectaculaire face à Rick Nash des Rangers de New York du 15 octobre dernier.

Si les parieurs de Las Vegas n’ont pas encore déterminé les favoris pour l’édition 2015-2016 du Jeu de l’année, P.K. Subban – qui a privé les Oilers d’un but certain, au vol, en octobre dernier – est certainement l’un de ceux qui a le plus de chance de détrôner Price. La troisième fois sera-t-elle la bonne pour Subban, qui a subi la défaite en grande finale face à son coéquipier lors des deux dernières saisons?

Alex Galchenyuk a également le potentiel de se rendre très loin dans la course et de déloger le champion en titre. On ne sait cependant toujours pas si le marqueur de 30 buts, qui domine ses coéquipiers pour le nombre de nominations avec 12, a déjà fait de la place sur son foyer pour le trophée du Jeu de l’année dans le seul but de rendre jaloux Brendan Gallagher, qui avait remporté les grands honneurs en 2012-2013.

Peut-être inspiré par la collection de trophées – dont celui du Jeu de l’année – de son acolyte gardien de but, Mike Condon a lui aussi réalisé quelques arrêts miraculeux qui pourraient lui permettre de demeurer dans la course jusqu’à la fin.

Quelques nouveaux noms font également leur entrée dans le tournoi de cette année, dont Paul Byron, Daniel Carr et Ben Scrivens, qui tenteront de créer la surprise.

N’oubliez pas de visiter régulièrement le canadiens.com pour voter pour les confrontations du jour (deux par jour jusqu’au carré d’as). Vous pouvez voter autant de fois que vous le désirez.

À vous la parole!

En voir plus