Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Ylonen: Profiter d'un exploit spécial

L'espoir Jesse Ylonen a grandement contribué au succès de la Finlande lors du Championnat du monde de hockey junior

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre-Antoine Mercier. @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Où se situe le titre de champion du monde de hockey au niveau junior dans la liste des réalisations de Jesse Ylonen?

« En tête de liste, bien sûr », a répondu l'attaquant de 19 ans, qui a inscrit le premier but de la Finlande lors de la victoire par la marque 3-2 samedi soir contre les États-Unis à Vancouver pour ainsi aider sa formation à remporter la médaille d'or.

Ce ne fut cependant pas une victoire facile, alors que Ylonen et son équipe ont permis aux États-Unis de combler un déficit de deux buts en troisième période, tout ça avant que Kaapo Kakko ne fasse scintiller la lumière rouge avec seulement 1min26s à faire au match.

« Ce fut un grand moment. Lorsque nous avons marqué ce dernier but, il restait encore un peu plus d'une minute. J'étais donc très nerveux à l'idée qu'ils auraient encore du temps pour revenir. Lorsque le match a finalement pris fin, le soulagement a été énorme et j'étais si heureux », a déclaré Ylonen. « Nous étions une équipe très, très difficile à affronter. Nous n'avons jamais abandonné dans aucun match, même dans une situation difficile comme celle-là. Nous avons simplement continué à jouer et nous savions que si nous jouions aussi bien que possible, nous obtiendrions le résultat. »

Avant de se mesurer aux Américains, les Finlandais ont battu les Canadiens lors de la séance de prolongation en quart de finale et la Suisse en demi-finale.

Ylonen a également ouvert la marque contre la Suisse. L'attaquant a terminé le tournoi avec trois buts, six points et un différentiel de +5 en sept matchs.

« C'était un groupe très spécial. Nous avions des joueurs de différents groupes d'âge et tout le monde a joué un très bon tournoi. C'est la chose la plus importante. Nous avions quatre très bonnes lignes et tout le monde pensait à notre équipe et non à leurs fiches personnelles », a expliqué Ylonen, qui a été sélectionné au deuxième tour, 35e au total par les Canadiens en juin dernier. « Tout le monde voulait jouer pour représenter notre pays. »

Naturellement, il était difficile pour l'espoir des Canadiens de mettre en mots l'importance du triomphe de samedi.

« C'est difficile à décrire, mais c'est un sentiment incroyable pour ce que nous avons accompli ici », a déclaré Ylonen, après avoir aidé son pays à remporter son troisième titre mondial junior au cours des six dernières années. « Le gagner ici, surtout en Amérique du Nord rend le tout encore plus spécial. C'était très spécial. »

Tweet from @IIHFHockey: Team Finland 🇫 celebrate their amazing win over Team USA! @leijonat #WorldJuniors #Champions pic.twitter.com/2kcqhSGoXN

Alors que les parents de Ylonen, Juha Ylonen, ancien joueur de la LNH, et son épouse Minna n'étaient pas en Colombie-Britannique pour assister au tournoi, le talentueux attaquant a tout de même ressenti leur support malgré les 7500 km de distance entre eux.

« Ils l'ont regardé à la télévision depuis chez eux. Ils ont regardé tous mes matchs », a mentionné Ylonen, dont le père a disputé 341 matchs en carrière dans la LNH avec Phoenix, Tampa Bay et Ottawa. « Je leur ai juste téléphoné ce matin. C'était super. Ils étaient très heureux pour moi et fiers de moi. »

Il ne fait aucun doute que le contingent finlandais des Canadiens, composé du gardien de but Antti Niemi, et des attaquants Joel Armia, Artturi Lehkonen et Jesperi Kotkaniemi, était aussi du lot.

Ylonen a même reçu un message texte de félicitations de la part de Kotkaniemi, son ancien coéquipier chez les moins de 18 ans.

« C'est formidable d'avoir le soutien à Montréal également », a déclaré Ylonen.

Video: Kotkaniemi taquine Shea Weber après la pratique

Direction Finlande

Nul doute que les célébrations du championnat en Finlande seront tout simplement fantastiques.

Ylonen s'attend pleinement à ce que le pays tout entier les attende à leur retour.

« Je pense que ça va être fou. J'ai vu des photos aux nouvelles et toute la Finlande était en train de devenir folle. Toute la Finlande regardait », a déclaré Ylonen. « Nous avons eu un excellent soutien. C'est un grand pays de hockey, alors c'est une très grosse affaire. »

Une fois les festivités terminées, Ylonen espère pouvoir poursuivre là où il avait laissé avec les Pelicans de Lahden lors de sa première année dans la Liiga (Ligue d'élite finlandaise).

Avant de se rendre au Canada, il profitait de son mois le plus productif de l'année avec trois buts et six points en six matchs.

« Je n'avais pas très bien joué au début de la saison, mais c'est de mieux en mieux. Je gagne plus de temps de glace et je me sens plus en confiance », a expliqué Ylonen, auteur de huit buts et de 13 points en 31 matchs. « Je pense que la plus grande chose a été de travailler dur tous les jours, d'écouter les entraîneurs et les autres joueurs, et de jouer un jeu plus intelligent. »

Une solide performance aux Mondiaux juniors devrait également lui donner un coup de pouce.

« Ça m'a aidé à bien jouer ici aussi. Je pense que le niveau dans la Liiga est à peu près le même. Le jeu est un peu différent ici, mais pas tant que ça », a déclaré Ylonen. « Maintenant, je dois juste continuer à jouer de la même manière. Ça ne va pas être plus facile de jouer dans la Liiga, mais je pense que j'ai confiance en moi et qu'il me reste maintenant à me concentrer sur le prochain match avec les Pelicans. »

Les yeux rivés sur Montréal

Selon Ylonen, l'aspect le plus amélioré de son jeu jusqu'à présent cette saison est du côté défensif. Il a également fait des efforts pour améliorer son tir.

Dans environ six mois, il aura l'occasion de démontrer toute l'étendue de son talent lors du camp de développement des Canadiens sous le regard attentif des dirigeants.

C'est un autre voyage au Canada qu'il a hâte de faire.

« Ça va être quelque chose. C'est mon rêve de jouer là-bas un jour. Chaque fois que je vais là-bas, je peux montrer au personnel d'entraîneurs ce que je peux faire. Je veux m'améliorer chaque fois que j'y vais, alors je dois m'améliorer en Finlande et leur montrer ça », a conclu Ylonen. « Je dois juste continuer à travailler tous les jours. »

En voir plus