Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

LeGuerrier: « Elle a toujours été mon héroïne de la santé »

Les infirmières du monde entier méritent une bonne main d'applaudissements, et l'une d'entre elles est la mère de l'espoir Jacob LeGuerrier

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - L'héroïne de la santé de Jacob LeGuerrier possède plus de trois décennies d'expérience dans la profession d'infirmière.

C'est sa mère, Hélène, qui travaille principalement au Centre de santé pour les femmes Shirley E. Greenberg situé sur le campus Riverside de l'Hôpital d'Ottawa.

Cependant, elle effectue également des tâches supplémentaires en première ligne pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19.

Plusieurs fois par semaine, Hélène supervise les personnes qui entrent à l'étage des soins maternels et des soins aux nouveau-nés.

C'est un travail important et LeGuerrier ne pourrait pas être plus fier de ses efforts et de ceux des infirmières du monde entier durant cette lutte contre la pandémie.

« Les infirmières méritent tous les éloges qui leur sont attribués en ce moment », a insisté LeGuerrier, choix de cinquième tour des Canadiens en juin dernier. « Elles travaillent encore plus qu'à l'habitude et risquent leur vie tous les jours. Les mots ne peuvent pas leur rendre justice. Il n'y a pas assez de moyens pour les remercier. »

Le défenseur de 19 ans, qui est de retour chez lui à Gloucester, a fait de son mieux pour afficher sa reconnaissance à l'occasion de la fête des Mères.

C'était l'occasion parfaite pour sa mère de se reposer avant le début d'une autre semaine chargée.

« On a cuisiné pour ma mère et on l'a laissé se détendre et ne rien faire », a dit LeGuerrier. « C'était sa journée alors on lui a dit: ''Fais ce que tu veux. On va s'occuper de toi puisque c'est ta fête.'' C'était important de lui donner une journée de repos. »

D'après l'espoir du Tricolore, les qualités qui font de sa mère une vraie professionnelle se manifestent particulièrement en ce moment.

Elle l'impressionne chaque jour par son engagement et sa bravoure.

« Elle est forte. Elle n'a pas peur et elle est calme. Elle montre qu'on peut s'en sortir », a mentionné LeGuerrier. « Mais elle est aussi très patiente. Les infirmières sont nos anges gardiens. Elles sont comme des figures maternelles pour les gens, et elle a cette compassion et cette empathie pour ce que les autres traversent. »

La Semaine nationale des soins infirmiers au Canada, qui se termine ce dimanche, est destinée à célébrer Hélène et les innombrables infirmières comme elle qui font toujours de leur mieux pour aider leurs patients.

Et LeGuerrier est honoré d'appeler son héroïne de la santé «maman».

« Même avant la COVID-19, elle a toujours été mon héroïne de la santé. Lorsque je m'inquiétais pour quelque chose, je passais toujours par elle avant d'aller à l'hôpital », a dit LeGuerrier. « Cette crise a ouvert les yeux des gens en ce qui a trait aux infirmières et tout ce qu'elles font pour nous. Beaucoup de choses passent parfois inaperçues, mais je suis fier d'elle et je suis présent pour la soutenir si elle en a besoin. »

En voir plus