Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Garder la tête haute

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BOSTON – Comme ils l’ont fait tout au long de la saison, les Canadiens se seront battus jusqu’à la fin.


Il aura fallu un but de Nathan Horton en prolongation lors du septième match pour mettre un terme à la saison 2010-2011 du Tricolore. Mais un goût amer restait néanmoins sur toutes les lèvres.

Faits saillants Canadiens - Bruins
« Si tu perds une série en quatre ou cinq matchs, tu peux probablement t’asseoir et dire que tu aurais pu faire beaucoup plus et que tu ne la méritais pas », a indiqué Michael Cammalleri, qui a été le meilleur pointeur des siens en séries pour une deuxième saison de suite. « Je ne dis pas que tu perds et que tu le mérites. Mais, c’est certainement difficile à avaler de la façon dont la série s’est terminée, à quel point s’était compétitif. »

L’auteur du filet qui a forcé la prolongation avec un peu moins de deux minutes à faire en troisième période, P.K. Subban n’était pas encore prêt à ranger son équipement pour l’été.

« Je crois que nous avons déployé notre meilleur effort », a soutenu Subban qui a passé en moyenne 28 minutes et 33 secondes sur la glace par rencontre. « Si vous regardez notre équipe, à chaque fois que les choses allaient bien, une blessure à l’un de nos joueurs clés survenait. »

« Il y a beaucoup de choses que l’on peut regarder et être positif à propos de notre équipe », a renchéri Subban. « Cette élimination est un moment frustrant; nous aurions voulu continuer à jouer. »

La série s’annonçait longue et âprement disputée et ce fut exactement ce qui s’est passé alors que trois des sept rencontres ont nécessité de la prolongation.

« Nous avons été tenaces toute l’année », a souligné Mathieu Darche. « Nous sommes revenus de l’arrière 2 à 0 et puis 3 à 2 dans le match. Tu pourrais jouer cette série-là trois autres fois, et je dirais que de la façon dont nous avons joué dans chacun des matchs, on serait sortis vainqueurs chaque fois. »

À sa première saison en tant que capitaine de l’équipe, Brian Gionta entrevoyait déjà de belles choses pour la prochaine campagne, qui n’arrivera vraisemblablement pas assez vite.

« Je suis très fier de la maturité de l’équipe », a expliqué Gionta. « Nous allons dans la bonne direction. Nous n’avons pas obtenu les résultats que nous espérions cette année. Des gars, de la façon dont ils ont joué, ont fait beaucoup de progrès pour cette organisation. En espérant que nous pourrons continuer sur cette voie. »

Même son de cloche pour Carey Price. Le gardien numéro un de l’équipe venait à peine de serrer ses jambières dans son sac qu’il était déjà impatient de les remettre et continuer de bâtir

« Je crois que tous les gars dans l’alignement ont prouvé quelque chose », a expliqué Price, qui a présenté un pourcentage d’efficacité de 0,934 au cours de la série. « Je crois que si nous avions affronté n’importe quelle autre équipe que Boston, nous aurions avancé.

« Nous avons vraiment un très bon vestiaire », a-t-il poursuivi. « Nous avons beaucoup de gars qui ont à cœur les intérêts des autres. Les gars feraient n’importe quoi pour les autres. C’est bon à voir, car c’est de cette façon que tu bâtis de bonnes équipes, avec ce genre de chimie. J’ai déjà hâte à l’an prochain. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com


À VOIR ÉGALEMENT:
Fin de course pour le Tricolore
Le jeu des chiffres - 27 avril 2011
Sommaire
Faits saillants
Cinq choses à savoir: Match #7
Déjà vu
En voir plus