Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Gainey en chiffres

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Les mots ne rendent pas nécessairement justice à la carrière de Bob Gainey. Voici donc quelques chiffres qui seront peut-être en mesure de le faire.

8 – Rang au repêchage amateur de 1973 où le légendaire directeur-gérant Sam Pollock a fait de Gainey le premier choix des Canadiens.

3- Nombre de joueurs de la cuvée du repêchage amateur 1973 qui ont été intronisés au Temple de la renommée du hockey. Outre Bob Gainey, Denis Potvin et Lanny McDonald ont également reçu cet honneur.

8 – Nombre de saisons où Gainey a fièrement porté le « C », le deuxième plus long règne en tant que capitaine dans l’histoire des Canadiens, n’étant devancé que par Jean Béliveau avec 10.

30- Numéro de la première victime de Gainey dans la LNH, le gardien des North Stars Cesar Maniago, qu’il déjoua à 19 :03 en troisième période le 27 octobre 1973 dans un gain de 4 à 2 au Forum.

0 - Nombre de saisons où Gainey a raté les séries éliminatoires au cours de sa carrière de 16 saisons avec les Canadiens.

196 – Différentiel plus/moins de Gainey au cours de sa carrière avec les Canadiens, dont +/- 37 en 1981-1982.

2 – Nombre de fois où Gainey a terminé la saison avec un différentiel plus/moins négatif.

1160 – Nombre de matchs disputés dans l’uniforme des Canadiens en saison régulière par Gainey, au troisième rang dans l’histoire de l’équipe derrière Henri Richard et Larry Robinson.

501 – points récoltés par Gainey en saison régulière, au cinquième rang à ce chapitre dans l’histoire de l’équipe pour un ailier gauche

4 – Nombre de trophées Selke récoltés de façon consécutive de 1978 à 1981 par Gainey, un record de la LNH.

5 - Nombre de coupes Stanley soulevées par Gainey au cours de sa carrière, dont quatre de suite de 1976 à 1979.

23- Nombre de buts inscrits par Gainey en 1980-1981, un sommet en carrière

19 – Nombre de buts marqués par Gainey contre les Kings de Los Angeles et les Bruins, son plus total contre des équipes de la LNH.

9 – Nombre de fois où Gainey a affronté les Bruins de Boston en séries, la formation qu’il considérait ses adversaires les plus coriaces, présentant néanmoins une fiche de 8-1

42 – Nombre de points récoltés par Gainey en carrière contre les Bruins de Boston, son plus haut total contre une formation de la LNH.

7 –Nombre de secondes nécessaires à Gainey le 5 mai 1977 contre Boston pour inscrire le but le plus rapide dans l’histoire de l’équipe pour amorcer un match éliminatoire.

16- Nombre de points récoltés par Gainey au printemps 1979, année où il a remporté le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile des éliminatoires.

3 – Nombre de buts gagnants inscrits par Gainey lors de séries éliminatoires de 1986, un sommet d’équipe, pour mener les Canadiens aux grands honneurs

4- Nombre de mentions d’aide amassées par Gainey le 26 janvier 1975 dans un gain de 7 à 2 contre les Penguins de Pittsburgh au Forum de Montréal, son meilleur match en carrière à ce chapitre.
  Informations reliées
Gainey rejoint les immortels

3- Nombre de fois où Gainey a mené les Canadiens dans la colonne des buts en désavantage numérique au cours d’une saison.
 
20 – Nombre de buts inscrits en désavantage numérique par Gainey dans l’uniforme des Canadiens, le deuxième plus haut total dans l’histoire de la franchise derrière Guy Carbonneau.

4 – Nombre de participations au Match des étoiles par Gainey, dont trois années de suite de 1977 à 1979

4- Nombre de compétitions internationales où Gainey a représenté le Canada.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus