Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Frank et Pete, voici Andrei et Sergei

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Cela faisait presque 35 ans qu’un duo de frères n’avait pas marqué lors d’un même match éliminatoire avant qu’Andrei et Sergei Kostitsyn les imitent avant que le gardien des Bruins Tim Thomas puisse crier ciseau.


Si les Kostitsyn étaient nerveux de subit leur baptême du feu, ils ne l’ont pas laissé paraître. Après que Sergei eut ouvert la marque à la 34e seconde dès sa première présence dans la LNH en séries éliminatoires, son frère aîné n’a pas tardé à l’imiter en déliant les cordages 88 secondes plus tard, également à sa toute première présence.

« Je n’étais pas nerveux du tout », a admis Sergei qui a aidé les Canadiens à signer un gain convaincant de 4 à1 contre les Bruins lors du match numéro 1. « J’ai même dit à Andrei que j’allais marquer. Lorsque je l’ai fait, je suis retourné au banc et je lui ai dit que c’était à son tour. »

Les frères de 21 et 23 ans ont ainsi inscrit leurs noms dans le livre des records de l’équipe en marquant un but dans le même match en séries. Aucun duo de frères n’avait réalisé l’exploit dans l’uniforme du Tricolore depuis Pete et Frank Mahovlich qui avaient tous deux marqué dans la défaite de 6 à 4 des Canadiens contre les Rangers le 14 avril 1974 au Madison Square Garden.

Les frères Mahovlich sont aussi les derniers frères à avoir soulevé la coupe Stanley ensemble, soit au printemps 1973. Un autre item que les frères Kostitsyn devront à ajouter à leur liste de chose à accomplir.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus