Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Fin de parcours pour les Bulldogs

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Le parcours des Bulldogs s’est arrêté mardi face aux Aeros après un but controversé.


Atteignant la finale de l’Ouest pour une deuxième fois d’affilée, les Bulldogs ont trouvé une adversaire à leur taille. Après avoir tiré de l’arrière 3 à 0 dans la série, la troupe Randy Cunneyworth a forcé la présentation d’un septième et ultime match en remportant les trois matchs suivants. Seulement deux équipes dans les 75 ans d’existence de l’AHL avaient réussi un tel exploit, soit les Americans de Rochester de 1960 et les Red Wings des Adirondack en 1989. De plus, les Bulldogs l’ont fait de la façon la plus dramatique possible, Nigel Dawes marquant en deuxième période de prolongation.

Voyez le but controversé
C’est une bataille de tous les instants qu’ont livré les Bulldogs, cinq des sept matchs de terminant avec un seul but d’écart. Malheureusement, dans le dernier match le but d’écart a été marqué par les Aeros avec seulement 73 secondes à faire dans la rencontre, qui était à égalité 3 à 3 jusque-là. Le but est controversé, puisque le gardien des Bulldogs, Drew MacIntyre semble être poussé dans le filet avec la rondelle, après l'avoir immobilisé.

Malgré la défaite, les Bulldogs peuvent rentrer la tête haute à Hamilton, ayant atteint bon nombre de plateaux cette saison, malgré l’absence de plusieurs gros noms ayant quitté pour Montréal, notamment David Desharnais, Max Pacioretty et Ryan White.

Nigel Dawes en est un de ceux qui sont particulièrement sortis du lot au cours de la saison, mais surtout dans la grande danse du printemps. L’attaquant de 26 ans a fait scintiller la lumière à 14 reprises en 20 matchs de séries, éclipsant ainsi le record d’équipe des Bulldogs pour une seule saison.

La saison 2010-2011 en a été une d’éclosion pour le jeune Aaron Palushaj, qui en plus de faire un court séjour de trois matchs avec les Canadiens, a connu sa meilleure saison dans l’AHL avec une récolte de 57 points en 68 matchs, en plus d’en ajouter 19 en autant de matchs en séries éliminatoires.

Le gardien Drew MacIntyre, appelé en renfort en raison d’une blessure à Curtis Sanford a sur garder le fort de brillante façon, s’imposant comme un des meilleurs gardiens du circuit. En séries, il a conservé une moyenne de 0,930, allouant 1,95 but par match, ce qui le place parmi les meneurs.

Après deux présences en finale de l’Ouest d’affilée, l’adage jamais deux sans trois est de mise. Et les Bulldogs voudront certainement que la prochaine fois, ce soit la bonne.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Le but controversé des Aeros
À l’avant-scène
Droit comme un chêne 
Hal l’inébranlable
En voir plus