Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Faire le point

par Staff Writer / Montréal Canadiens
LAVAL-SUR-LE-LAC – Le tournoi de golf marque le début de la saison officielle dans le giron des Canadiens de Montréal et tous les ténors de l’organisation ont pris la parole pour faire état de la situation.


Le premier à affronter la mer de médias présents au club de golf a été le propriétaire et président des Canadiens, Geoff Molson, qui n’a pas hésité à réaffirmer d’entrée de jeu sa confiance envers son directeur général et son entraîneur.

« Le travail que Jacques Martin et Pierre Gauthier font est excellent. Ce sont de vrais professionnels et ils veulent toujours gagner et ils font de leur mieux pour gagner »
, a lancé Geoff Molson, rappelant que cette année, comme chaque année, les partisans peuvent penser à la coupe Stanley.

«Il faut toujours rêver à la coupe Stanley. J’espère que chaque année, nos partisans y croient et y rêvent. Par contre, c’est tellement compétitif dans la LNH que chaque année, toutes les équipes ont une chance de l’emporter. »

Partageant la même vision que son patron, le directeur général des Canadiens, Pierre Gauthier y est allé d’un commentaire prudent par rapport à la prochaine saison du Tricolore.

«Nous sommes d’un optimisme gardé. Je crois que d’un côté, on est optimiste parce qu’on revient pas mal avec la même équipe qu’on avait auparavant. C’est bon pour la chimie et la cohésion de l’équipe. De bons jeunes joueurs qui ont démontré des choses intéressantes l’année passée vont continuer à progresser et à s’améliorer », a expliqué Pierre Gauthier, mettant toutefois un petit bémol. «D’un autre côté, il faut être réaliste. Toutes les équipes ont une chance de remporter la coupe Stanley.»

Pour le directeur général des Canadiens, les changements qui ont eu lieu au cours de la saison morte vont de pair avec l’identité de son équipe et viennent combler certaines lacunes.

«Notre identité est assez claire. On est une équipe défensive assez rapide », a affirmé Gauthier. «On essaie toujours d’avoir un équilibre entre la taille et la vitesse. Je crois qu’il y a une partie des nouveaux jeunes joueurs et l’arrivée de Cole qui comblent certaines lacunes que nous pouvions avoir.»

L’homme qui aura à jongler avec les nouveaux venus, Jacques Martin, était satisfait de l’équipe qu’il possédait l’an dernier et voit l’arrivée de la nouvelle saison sous le signe de la continuité.

«Avec les progrès des jeunes joueurs, ça nous donne un élan pour continuer ce que nous avions l’an passé», a expliqué l’entraîneur-chef qui compte bien se concentrer sur la jeunesse au cours des prochaines semaines. «Même s’il n’y a pas beaucoup de place pour les plus jeunes, l’an dernier est la preuve que tout peut arriver. Des gars comme Desharnais, Weber, Pacioretty, ces joueurs ont été des éléments clés de notre réussite.»

Avec encore deux semaines à faire avant le début de la saison, Jacques Martin aura amplement le temps de faire ses devoirs et d’en apprendre encore davantage sur ses joueurs.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com


VOIR AUSSI
Réactions et commentaires
Échos du tournoi
Galerie photo du tournoi
Nouveau capitaine à bord
Camp des recrues – Jour 2
Camp des recrues – Jour 1
31 joueurs participeront au camp de recrues des Canadiens
En voir plus