Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Face à face: Canadiens @ Wild

par Staff Writer / Montréal Canadiens

CANADIENS (17-7-2) @ WILD (13-9-1)

Le Tricolore affrontera le Wild au Minnesota, quelques heures seulement après que la nouvelle du décès du légendaire Jean Béliveau soit tombée. L’émotion risque donc d’être à l’honneur pour la troupe de Michel Therrien, qui sera en quête d’une deuxième victoire de suite dans ce voyage de quatre matchs.

Il s’agira du second et dernier affrontement cette saison entre les deux équipes. Le 8 novembre dernier, les Canadiens avaient défait le Wild au compte de 4 à 1 au Centre Bell à l’occasion du retrait du chandail de Guy Lapointe. Lars Eller, Jiri Sekac et Brandon Prust avaient chacun obtenu deux points dans la victoire.

Tombeur de l’Avalanche du Colorado lundi à Denver, le Tricolore tentera de signer une deuxième victoire en autant de tentatives lors de son long périple dans l’Ouest américain. Il poursuivra sa route vendredi à Chicago et samedi à Dallas.

On ne sait toujours pas si Michel Therrien apportera des changements à sa formation, lui qui jongle avec ses sept défenseurs depuis quelques matchs. Lundi, c’est Bryan Allen qui assistait à la rencontre du haut de la passerelle.

Le pilote des Canadiens a aussi confirmé que même s’il s’approche d’un retour au jeu, Michaël Bournival ne sera pas de l’alignement contre le Minnesota.

Carey Price sera à son poste devant le filet des siens. Le cerbère du Tricolore, qui mène à sa position au scrutin du match des étoiles, entamera sa 21e partie de la saison.

Dans le camp adverse, le Wild, en raison d’un manque de constance depuis le début de la saison, pointe au cinquième rang de la très compétitive division centrale. Au mois de novembre, le Wild a remporté sept de ses 14 rencontres.

Samedi, les représentants du Minnesota se sont inclinés par la marque de 3 à 2 face aux Blues de St-Louis en tirs de barrage, une rare défaite devant leurs partisans. La troupe de Mike Yeo excelle à domicile, comme en fait foi sa fiche de 9-2-1.

Tout comme les Canadiens, le Wild éprouve lui aussi des ennuis en avantage numérique. Son pourcentage d’efficacité de 9,6% le place au 29e rang à ce chapitre dans la Ligue. À la maison, toutefois, il présente un taux respectable de 19,4%.

C’est Darcy Kuemper qui aura le mandat d’arrêter l’attaque du Tricolore. Le Saskatchewanais présente une moyenne de buts alloués de 2,37, identique à celle de Carey Price.

En voir plus