Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Face à face: Canadiens vs. Rangers - Match #3

par Staff Writer / Montréal Canadiens

Finale de l’Association de l’Est: Match #3

Les Rangers mènent la série 2 à 0

Jeudi soir au Madison Square Garden, les Canadiens tenteront de réduire l’écart dans la série les opposant aux Rangers.

Lundi soir au Centre Bell les attaquants des Canadiens ont menacé tôt et souvent, mais se sont butés à Henrik Lundqvist qui a seulement accordé un but sur les 41 tirs auxquels il a fait face. Après que Max Pacioretty eut marqué en milieu de première période, Ryan McDonaugh, Rick Nash et Martin St-Louis ont trouvé le fond du filet pour les Rangers, qui l’ont emporté 3 à 1. Dustin Tokarski, qui disputait son tout premier match de séries éliminatoires dans la LNH en remplacement de Carey Price, blessé, a fait 27 arrêts sur 30 tirs. Par ailleurs, Michel Therrien a confirmé mercredi que Tokarski serait de nouveau son gardien partant à l'occasion du match #3.

Dans la défaite, certains éléments ont connu des performances extraordinaires. C’est le cas de P.K. Subban et du trio de Pacioretty – Desharnais – Gallagher. Subban a mené tous les autres joueurs avec un temps de jeu de 29 :40 en plus d’obtenir un total de neuf tirs au but. Du côté de la meilleure unité offensive des Canadiens, ceux-ci ont dirigé 23 tirs vers le filet de Lundqvist alors que les Rangers n’en ont dirigé que trois lorsque ce trio se trouvait sur la glace. À cinq contre cinq, les Canadiens ont généré plus de chances de marquer que leur adversaire et ont obtenu 63% des tirs au but, contre 49 % dans le match #1.

L’objectif premier pour les Canadiens en arrivant dans la Grosse Pomme sera de trouver la solution pour déjouer Henrik Lundqvist. Jusqu’ici dans la série le cerbère suédois a stoppé 60 des 63 tirs dirigés vers lui, bon pour un pourcentage d’arrêts de 0,952. Deux des trois buts des Canadiens jusqu’ici ont été le résultat de montées au filet de la part d’attaquants de puissance (Bourque dans le match #1 et Pacioretty dans le match #2). Le seul autre but des Canadiens est provenu de Lars Eller qui a déjoué Lundqvist d’un tir en se retournant.

Les unités spéciales seront également un facteur important. En avantage numérique, les Rangers ont marqué quatre buts jusqu’ici. Le Tricolore présente des fiches de 0-3 dans le match #1 et dans le match #2. Si les ajustements sont faits avant le match de jeudi soir, les Canadiens pourraient avoir une chance réelle de venir gâcher la fête au MSG.

Le match débute à 20h.

À VOIR AUSSI :
Cinq choses à savoir: match #3
Tout n'est pas perdu
Le 2e round

En voir plus