Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Face à face #1 : Canadiens-Flyers

par Staff Writer / Montréal Canadiens
PHILADELPHIE – Après trois jours de congé, les Canadiens renouent avec l’action et se rendent à Philadelphie pour affronter les Flyers dans le cadre du premier match de la finale de l’Association de l’Est.


Ce sera le sixième affrontement de l’histoire en séries éliminatoires entre les deux formations. Le Tricolore a jusqu’ici eu le dessus à trois reprises. Menés par le gardien québécois Martin Biron, les Flyers avaient remporté le dernier duel en cinq parties en 2008.

Michaek Cammalleri occupe toujours le premier rang des buteurs du circuit Bettman avec une récolte de 12 buts en 14 parties, dont sept en sept rencontres face aux Penguins. Il vient au troisième rang des marqueurs avec 18 points.

Les Canadiens devront avoir à l’œil l’attaquant Daniel Brière qui a été la principale bougie d’allumage des Flyers face à Boston avec cinq buts et cinq aides en sept rencontres. Il totalise 15 points, deux de moins que son coéquipier Mike Richards qui vient au premier échelon des marqueurs des Flyers.

Philadelphie a offert la meilleure prestation en défensive de la LNH depuis le début des séries, leurs gardiens Brian Boucher et Michael Leighton n’ayant alloué que 2,42 buts par match jusqu’à présent. Leighton sera en fonction ce soir, lui qui a pris la place de Boucher, blessé lors de la ronde face aux Bruins.

Son vis-à-vis sera bien entendu Jaroslav Halak qui domine ses confrères avec un taux d’efficacité de 0,933.

Tout indique que le Tricolore devra de nouveau se débrouiller sans les services de son défenseur Andrei Markov, toujours incommodé par une blessure.

Les Flyers sont quant à eux privés des services des attaquants Jeff Carter, blessé à un pied, et Ian Laperrière, victime d’une commotion cérébrale après avoir été atteint au visage par un lancer frappé.

Les deux équipes ont amassé 88 points en saison régulière, les Flyers devançant le Tricolore grâce à deux gains de plus. C’est la première fois dans l’histoire de la LNH que des équipes classées en septième et huitième position s’affrontent en finale de conférence.

Benoit Mongeon écrit pour canadiens.com

À voir également:
Au pays de Rocky
Cinq choses à savoir : Match 1 
Les rues de Philadelphie 
Quelle logique? 
En voir plus