Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Changements à l'avant

En l'absence de Tomas Tatar, Claude Julien a modifié la composition de ses trios lors de l'entraînement lundi au Centre Bell

par Dan Braverman, traduit par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les Canadiens se sont entraînés pour une rare fois au Centre Bell, lundi, mais il ne s'agissait pas du seul changement chez la troupe de Claude Julien.

Tweet from @CanadiensMTL: Voici les trios et paires d��fensives �� l���entra��nement de lundi au Centre Bell.#GoHabsGo https://t.co/nXzdekqUyM

Alors que Tomas Tatar est toujours à l'écart du jeu en raison d'une blessure au haut du corps, le vétéran entraîneur a modifié la composition de ses trios dans l'espoir de créer une étincelle au sein de son équipe qui n'a inscrit qu'un seul but en deux matchs lors de son séjour en Floride.

« On fait des changements pour essayer de trouver quelque chose. Ça ne veut pas dire qu'il s'agit des bons changements. Ça ne veut pas dire que c'est la réponse », a expliqué Julien. « [Joel] Armia connaît un peu de difficulté récemment. [Nick] Suzuki a frappé un mur. C'est tout à fait normal, il a joué beaucoup de hockey lors de la dernière année. On doit essayer de faire des changements. »

Tweet from @CanadiensMTL: On poursuit avec une rare pratique au Centre Bell.Up next: a rare Bell Centre practice.#GoHabsGo pic.twitter.com/0Qeg2zBkGw

Video: Conférence de presse de Claude Julien

Tatar a quitté le match de mardi à Brooklyn et il n'a pas été en mesure de jouer à Tampa et en Floride. Et en tant que meilleur pointeur de l'équipe grâce à un sommet en carrière de 61 points (22B, 39A), il est évident que l'absence du Slovaque fait terriblement mal.

« C'est un morceau important de notre équipe. Il nous aide dans plusieurs aspects du jeu. En jouant avec lui lors des dernières années, j'ai pu comprendre à quel point il est intelligent et qu'il peut faire une différence », a mentionné Gallagher à propos de Tatar, qui a inscrit six points (1B, 5A) à ses trois derniers matchs avant la rencontre de mardi contre les Islanders. « On a besoin de lui. Il travaille fort pour revenir en santé, mais en ce moment, on doit montrer ce qu'on peut faire sans lui. C'est une opportunité pour les autres joueurs d'élever leur jeu d'un cran. »

Video: Brendan Gallagher sur le fait d'être jumelé à Domi

En l'absence de Tatar, Julien a modifié la composition de ses trios à l'attaque. Max Domi pivotait un trio en compagnie de Gallagher et Charles Hudon.

Gallagher était ravi d'obtenir une opportunité de jouer aux côtés du meilleur pointeur du Tricolore la saison dernière.

« C'est un bon joueur. C'est l'un des joueurs les plus rapides et je veux utiliser cet aspect de son jeu. Je vais tenter de créer de l'espace et lui refiler la rondelle en entrée de zone. Il est bon pour faire reculer les défenseurs », a décrit Gallagher à propos de Domi, qui occupe le troisième rang de l'équipe en 2019-2020 avec 44 points (17B, 27A). « Lorsque tu joues avec des joueurs talentueux, tu dois en profiter et les aider du mieux que tu peux. Si je parviens à créer de l'espace sur la glace, il va me faire bien paraître. »

Pour sa part, Phillip Danault se retrouvait au centre d'un trio en compagnie de Paul Byron et Joel Armia. Danault a été un peu surpris des nouvelles combinaisons, mais il comprend la décision de l'entraîneur.

« Ça fait deux ans que je joue avec les deux mêmes ailiers, alors j'étais surpris », a admis Danault, qui occupe le deuxième rang chez les meilleurs pointeurs du Tricolore avec 47 points (13B, 34A). « Mais on comprend la situation, on veut marquer plus de buts et mieux jouer en tant qu'équipe.

« Ce n'est pas mauvais un changement de ligne. Je dirais que ça peut créer des étincelles. Ce n'est pas mauvais pour la dynamique. »

Video: Phillip Danault sur le fait de jouer sans Tatar

Le nouvel ailier gauche de Danault n'était pas inquiet de se retrouver avec un nouveau centre, soulignant que les deux hommes ont développé une certaine chimie au fil des ans.

« C'est très facile jouer avec lui. Il travaille fort. Il est très intelligent et toujours sur la rondelle », a partagé Byron. « Je n'ai pas besoin de changer mon jeu. J'ai déjà joué quelques matchs avec lui. Il y a déjà une certaine chimie. »

Video: Paul Byron sur le fait d'être jumelé à Danault

Notes

Jonathan Drouin n'a pas pris part au plus récent voyage en compagnie de ses coéquipiers, mais il était de retour à l'entraînement lundi. Il arborait un chandail marron et il alternait au sein du quatrième trio avec Lukas Vejdemo, Jake Evans et Dale Weise. Le joueur originaire de Sainte-Agathe n'a pas rencontré les médias à la suite de l'entraînement. Julien a précisé qu'il devrait obtenir plus d'informations concernant l'état de santé de Drouin à la suite de l'entraînement matinal mardi.

Tweet from @CanadiensMTL: Drouin est de retour �� l'entra��nement avec l'��quipe. Jonathan Drouin is back at practice with his teammates.#GoHabsGo pic.twitter.com/MA7OKaxEH1

Les Canadiens seront de retour en action mardi soir contre les Predators de Nashville au Centre Bell. Pour acheter vos billets, cliquez ici.

En voir plus