Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Agostino: « Je jouerai le rôle qu'il faut afin de rester dans la LNH »

Kenny Agostino a pleinement accepté à son rôle avec les Canadiens depuis qu'il s'est joint au groupe au début du mois de novembre.

par Matt Cudzinowski. Traduit par Pierre Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

SAINT-LOUIS - Tout ce que Kenny Agostino fait depuis son rappel du Rocket de Laval dans la Ligue américaine(LAH) est impressionnant et le personnel d'entraîneurs du Tricolore en est pleinement conscient.

Si l'ailier de 26 ans dispute la rencontre de jeudi soir au Missouri contre les Blues, il s'agira pour lui d'un 30e match consécutif depuis son arrivée en novembre.

Agostino n'a pas encore regardé un seul match à partir de la galerie de presse. Il fut le seul membre du quatrième trio des Canadiens à avoir gardé sa place au sein de l'alignement lors de la victoire de 3-2 mardi à Detroit.

Matthew Peca et Charles Hudon avaient alors pris les places de Nicolas Deslauriers et Michael Chaput contre les Red Wings.

« J'y vais au jour le jour », a déclaré Agostino, qui a rencontré les médias après la séance d'entraînement de mercredi au Enterprise Center. « De toute évidence, lorsque je suis dans la formation, ça me donne une plus confiance et me laisse croire que je fais les bonnes choses. »

Video: Kenny Agostino sur sa contribution cette saison

Dans le cas d'Agostino, « faire les bonnes choses » a signifié jouer un rôle plutôt atypique à Montréal.

Au fil des ans, le diplômé de l'Université de Yale a été particulièrement productif au sein des rangs de la LAH. Il a même remporté le titre de meilleur pointeur et remporté le titre de champion de la Ligue avec les Wolves de Chicago en 2017 après avoir enregistré un sommet en carrière de 24 buts et 83 points en 65 matchs.

Il était également en tête de liste chez le Rocket avec 10 points (4B,6A) en 12 parties avant son rappel.

Cependant, faire scintiller la lampe rouge ne figure pas nécessairement dans la description de son poste chez son employeur actuel.

« J'ai compris le rôle que j'ai passé ici. J'ai en quelque sorte compris l'importance pour notre ligne de jouer du hockey simple et intelligent, de créer des occasions quand on le peut, mais plus important encore, de ne pas donner des chances de marquer à l'équipe adverse de garder les rondelles hors de notre filet », a mentionné Agostino, ancien choix de cinquième tour des Penguins de Pittsburgh en 2010. « C'est un ajustement. Je jouerai le rôle nécessaire pour rester dans la LNH. C'est juste comprendre et avoir un plan plus simple. Jusqu'ici, c'est ce que je fais. »

Video: MTL@TBL: Agostino capitalise 16 secondes après Shaw

Néanmoins, Agostino a marqué deux buts et récolté 11 points, en plus d'afficher un différentiel de +2 avec une moyenne de 11min17s de temps de glace par match. Il se classe également cinquième rang de l'équipe au niveau des mises en échec avec 69.

« Peut-être que certains joueurs pourraient avoir du mal à accepter ce rôle, mais je veux simplement faire tout ce que je peux pour rester dans la formation et aider cette équipe », a souligné Agostino. « Tout dépend de votre approche. La seule façon de vous en sortir très bien est d'avoir un bon état d'esprit. Tout le monde veut marquer, mais ce n'est pas mon rôle. J'espère que je ferai ma part pour aider l'équipe. »

Avec cela en tête, le joueur originaire de Morristown, dans le New Jersey, est fier de s'acquitter de tâches autres que de retrouver le fond du filet.

« Tu regardes d'autres choses sur les feuilles de statistiques que les points quand vous êtes dans ce rôle », a insisté Agostino. « Par exemple, garder les rondelles dans la zone offensive et terminer ses mises en échec.Tu dois créer un certain rythme, ce qui, à mon avis, est la chose la plus importante à faire dans ce rôle. »

Video: WSH@MTL: Un premier pour Agostino avec le Tricolore

Mais il cherchera quand même toujours à mettre la rondelle au fond du filet autant que possible, bien sûr.

« Nous voulons participer au pointage chaque fois que nous le pouvons. C'est un peu injuste d'imposer à nos meilleurs joueurs le fardeau de marquer chaque soir de façon constante. De temps en temps, si nous pouvons participer, ce serait formidable », a conclu Agostino. « Mais pour nous, je pense qu'il est juste plus important de créer des opportunités offensives et d'empêcher l'équipe adverse de marquer. »

En voir plus