Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Poehling: «C'est excitant d'être de retour»

Le centre pivotait un trio en compagnie de Paul Byron et Artturi Lehkonen lors de l'entraînement lundi sur la Rive-Sud

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Ryan Poehling attendait cet appel avec impatience.

L'Américain âgé de 20 ans a finalement reçu le coup de téléphone tant attendu dimanche dernier, lui confirmant qu'il était de retour avec les Canadiens. 

Même si son cellulaire était toujours proche de lui, Poehling fut surpris au moment de l'appel en question.

« J'étais vraiment excité. Je jouais à Fortnite avec l'un de mes coéquipiers lorsque j'ai appris la nouvelle », a raconté Poehling en riant. « J'ai appelé mes parents pour leur annoncer la nouvelle. C'est excitant d'être de retour. »

Tweet from @CanadiensMTL: 👀#GoHabsGo | @LilUziPoehlss pic.twitter.com/cG8CYrbksR

Le choix de premier tour (25e au total) du Tricolore en 2017 reconnaît avoir connu des difficultés à ses débuts dans la Ligue américaine. L'attaquant a été tenu à l'écart de la feuille de pointage lors de ses trois premiers matchs dans la LAH. 

Selon Poehling, il ne s'agissait pas de problème physique en raison de la blessure qu'il avait subie durant le camp d'entraînement, mais plutôt sur l'aspect mental.

« J'ai connu un lent départ. Je dirais que je n'étais pas vraiment concentré. J'étais encore un peu frustré d'avoir été cédé à Laval. Je crois que cela a déteint sur mon jeu lors des premières semaines », a expliqué le joueur originaire de Lakeville, au Minnesota, à la suite de l'entraînement lundi au Complexe sportif Bell. « Une fois que j'ai mis ma frustration de côté, j'ai commencé à jouer beaucoup mieux. »

Video: Ryan Poehling son retour de Laval

Poehling a trouvé son erre d'aller au cours des matchs suivants avec le Rocket, inscrivant deux buts et cinq points lors des dix dernières rencontres.

L'attaquant devrait disputer un premier match dans la LNH depuis avril dernier face aux Maple Leafs de Toronto, alors qu'il avait connu des débuts fracassants grâce à une récolte de trois buts en plus du but vainqueur en séance de tirs de barrage.

Après avoir évolué dans les deux ligues, Poehling croit que son style de jeu correspond plus à celui de la LNH.

« Je crois qu'il s'agit de deux ligues complètement différentes. Je dirais que la LNH est une ligue plus systématique et c'est moins le cas de la LAH », a souligné Poehling. « Je suis plus un gars de système, alors je crois que la LNH me va mieux. »

Pour sa part, l'entraîneur-chef Claude Julien se dit bien heureux de retrouver le centre de 6pi2p et 204 lb.

« C'est un gars qui a connu de bonnes séquences ici, que ce soit lors de son match l'année dernière ou durant le camp d'entraînement avant d'être blessé. C'est un joueur qui a beaucoup de maturité dans son jeu. Il fait bien les petits détails », a expliqué Julien. « Il a connu de bons matchs préparatoires. On a vu de bonnes choses de lui. C'est un joueur avec un bon physique. On a besoin de ce genre de gabarit au centre. »

Lors de l'entraînement lundi à Brossard, Julien avait jumelé Poehling à Paul Byron et Artturi Lehkonen. 

Tweet from @CanadiensMTL: Jetez un coup d'oeil aux trios et unit��s d'avantage num��rique de l'entra��nement �� Brossard lundi.#GoHabsGo https://t.co/BRePU1eYvs

Ce trio devrait donc affronter les Bruins de Boston, mardi soir au Centre Bell.

Selon le vétéran entraîneur, il s'agit de trois joueurs qui devraient très bien s'entendre sur la patinoire.

« C'est un gars qui joue en ligne droite. Les deux ailiers avec lui semblent jouer de la même façon. J'espère que ces trois joueurs vont nous apporter une certaine dimension dont on va avoir besoin demain », a mentionné Julien.

Video: Conférence de presse de Claude Julien

Quant à lui, Poehling souhaite utiliser la vitesse de Byron pour créer de l'espace et des occasions de marquer.

« On peut jouer avec beaucoup de vitesse. Pauly est probablement l'un des joueurs les plus rapides de la Ligue », a dit Poehling. « Je suis excité d'avoir l'occasion de jouer avec eux et d'affronter Boston. Ils ont une bonne équipe. Ça va être un bon test. »

En voir plus