Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Chiarot: «Carey est le joueur le plus important de cette franchise»

Le défenseur Ben Chiarot est venu à la défense du gardien étoile des Canadiens au lendemain d'une cuisante défaite

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Carey Price a été le premier joueur à sauter sur la glace du Complexe sportif Bell, ce mercredi.

Après avoir été retiré d'un match pour la première fois lors de ses 112 dernières sorties, le gardien âgé de 32 ans a embarqué sur la glace avant ses coéquipiers en compagnie de l'entraîneur des gardiens Stéphane Waite.

Price a dû céder sa place à Keith Kinkaid après avoir alloué cinq buts sur 11 tirs contre les Bruins de Boston, mardi soir au Centre Bell.

Au lendemain d'une cinquième défaite consécutive pour la formation montréalaise, le défenseur Ben Chiarot n'a pas hésité à prendre la défense de son gardien.

« C'est terrible. C'est un signe qui démontre parfaitement qu'on n'a pas fait du bon travail devant lui. Il va réussir à réaliser l'arrêt s'il voit la rondelle. On a alloué beaucoup trop de bonnes occasions de marquer, que ce soit avec un tir sur réception ou des passes transversales. Ça ne change rien que ce soit Carey Price ou n'importe quel autre gardien de but. Aucun d'entre eux ne peut réaliser des arrêts de la sorte », a expliqué Chiarot au sujet de la performance de son équipe face à leurs éternels rivaux. « On sait très bien qu'il ne s'agit pas d'une bonne soirée pour l'équipe quand Carey doit céder sa place devant le but. »

Video: Ben Chiarot au sujet de Carey Price

Tout comme son équipe, Price connaît également des difficultés au cours des dernières rencontres, affichant une moyenne de buts alloués de 5,42 et un pourcentage d'arrêt de ,811 durant cette vilaine séquence. 

Le gardien étoile avait également connu des ennuis similaires environ au même moment l'année dernière, récoltant une fiche de 3-5-2, avec une moyenne de buts alloués de 3,81 et un pourcentage d'arrêt de ,886 au cours du mois de novembre en 2018.

L'athlète originaire d'Anahim Lake, en Colombie-Britannique, a d'ailleurs subi les foudres des partisans réunis au Centre Bell, mardi soir.

Les joueurs du Tricolore ont tenu à démontrer leur appui envers leur coéquipier à la suite de l'entraînement sur la Rive-Sud.

« Il est le meilleur gardien de but au monde et il est ici depuis longtemps. Les partisans sont habitués de voir des performances remarquables de sa part soir après soir », a souligné Chiarot à propos de Price. « On est chanceux de l'avoir dans notre équipe. Il est le joueur le plus important de cette franchise. On va le défendre à chaque soir. »

Tweet from @CanadiensMTL: Voici les trios et paires d��fensives de l'entra��nement de mercredi au Complexe sportif Bell de Brossard.#GoHabsGo https://t.co/VemOpQcQnG

Un sentiment de déjà-vu

Après 24 matchs cette saison, la troupe de Claude Julien présente un dossier de 11-8-5, soit la même fiche que l'année dernière.

Les Canadiens avaient également connu une séquence creuse du 19 au 27 novembre 2018, subissant cinq revers consécutifs aux dépens de Washington, New Jersey, Buffalo, Boston et Caroline. 

Le vétéran entraîneur reconnaît que cette séquence sans victoire doit cesser le plus rapidement possible.

« Ça fait cinq matchs consécutifs qu'on perd. C'est frustrant pour nous autant que pour les partisans. On est au courant de la situation, mais ce n'est pas en raison d'un manque d'effort. Notre équipe a le coeur à la bonne place », a souligné Julien lors de sa conférence de presse. « On veut bien travailler, mais parfois, on ne s'y prend pas de la bonne manière. C'est la raison qui nous coûte des matchs. »

Les Canadiens savent que la situation est loin d'être plaisante pour le moment, non seulement au sein de l'équipe, mais également pour les partisans du bleu-blanc-rouge.

« On joue pour une équipe et une ville qui prend énormément de fierté à avoir une bonne formation. C'est quelque chose qu'on prend très sérieusement », a exprimé Chiarot, qui totalise trois buts et 10 points cette saison. 

Tweet from @CanadiensMTL: Gros entra��nement, ce matin.Big practice today.#GoHabsGo pic.twitter.com/nOoPfC5c3O

Selon le défenseur de six saisons dans la LNH, tout est question de confiance.

« On doit continuer de travailler fort. La confiance d'une équipe est très similaire à la confiance en tant qu'individu. Lorsque tu es confiant, tout semble fonctionner, mais quand tu perds cette confiance, tu as l'impression de ne rien faire de la bonne façon », a mentionné Chiarot. « On doit revenir à la base et faire les petits détails qui nous ont permis de connaître du succès. Chaque joueur doit faire sa part individuellement, et on doit se regrouper en tant qu'équipe. »

Malgré le fait de ne pas avoir savouré la victoire à leurs cinq dernières rencontres, les Canadiens occupent toujours le troisième rang de la division Atlantique.

Si Montréal souhaite demeurer dans le portrait des séries, les hommes de Julien devront retrouver le droit chemin le plus rapidement possible.

« On évolue dans une Ligue dans laquelle on ne peut pas se permettre de perdre trop de matchs consécutifs. Je crois qu'on est encore en bonne position », a dit Tomas Tatar, qui mène le Tricolore avec une récolte de sept buts et 21 points cette saison. « On peut prendre un peu de recul pour retrouver notre confiance. On doit enfiler les victoires maintenant au lieu des défaites. »

Video: Tomas Tatar à propos des erreurs

Les Canadiens seront de retour en action jeudi soir alors qu'ils recevront la visite des Devils du New Jersey.

En voir plus