Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une performance à retenir

Les Canadiens étaient de retour à l'entraînement vendredi après avoir livré une performance magistrale contre les champions en titre

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Moins de 24 heures après avoir vécu une soirée mémorable, les joueurs du Tricolore étaient à peine remis de leurs émotions.

Une dizaine de joueurs ont enfilé leur patin vendredi matin lors d'une séance facultative.

Les sourires étaient encore une fois bien présents plus particulièrement chez monsieur sourire lui-même, Jesperi Kotkaniemi.

Le Finlandais a connu toute une soirée jeudi soir marquant son premier et son deuxième but dans la LNH.

Rencontré dans le vestiaire vendredi matin, le jeune homme de 18 ans semblait encore sur un nuage.

« J'ai très bien dormi. C'était une soirée mémorable pour moi et je vais m'en souvenir toute ma vie », souligne-t-il.

Video: Jesperi Kotkaniemi sur sa soirée historique

Un sentiment qui s'est propagé au sein de ses coéquipiers qui avaient de bons mots pour celui que l'on surnomme «KK».

« Juste le voir. Ce gars-là sourit tout le temps. Le voir sourire encore plus fut quelque chose de fun à voir. Je pense que la ligne finlandaise était très heureuse aussi. C'était juste un bon moment », explique Charles Hudon.

« C'est le fun de voir quelqu'un de jeune comme ça avoir du succès et bien jouer. Il mérite tout le succès qu'il a. Je pense qu'hier, c'est quelque chose qui va rester gravé dans sa mémoire pour un bon petit bout », note Nicolas Deslauriers qui était encore une fois impressionné par les partisans présents au Centre Bell jeudi soir.

« Pour moi, c'était la première fois que j'entendais des partisans aussi bruyants que ça. J'ai toujours dit que c'est le fun de jouer ici et que les partisans sont vraiment bruyants, mais hier c'était quelque chose de spécial. Ça nous a donné de l'énergie encore plus. C'est pour ça souvent qu'on dit qu'on a les meilleurs partisans. Ça peut changer un match et on l'a vu hier », note Deslauriers qui totalise 26 mises en échec en seulement six parties.

Il aura fallu 12 matchs à «KK» pour marquer son premier filet en carrière. Le choix de première ronde en 2018 du Tricolore, a passé plus de 15 minutes sur la glace lors du dernier match en plus d'être utilisé lors de mises en jeu importantes.

Pour son entraîneur, le succès et le développement du jeune homme découlent de son attitude.

« Je trouve qu'il a une bonne attitude. Dans certains cas il y a des joueurs qui se mettent trop de pression. Lui ce n'est pas son cas. C'est un joueur qui a des habiletés incroyables et qui dans le futur, se développera encore plus. Il a déjà quand même une certaine obligation qui vient avec le fait de jouer dans la LNH et c'est de se présenter tous les jours. Ça, il le fait. Tout ce qu'on lui demande il le fait alors il doit continuer de les exploiter encore plus » mentionne Claude Julien.

Cependant, l'entraîneur-chef a tenu à rappeler que ce qui prime d'abord c'est le succès de l'équipe.

« Il faut que je lui donne du temps de glace dans certaines situations, mais j'ai aussi l'obligation de faire gagner notre équipe alors je dois choisir les meilleures situations possible pour lui et pour l'équipe. »

Gallagher continue de produire

Avec dix points en 12 rencontres cette saison (9b, 1a), Brendan Gallagher s'établit de plus en plus comme un joueur offensif au sein du circuit.

Avec une récolte de 31 buts l'an dernier, le fougueux attaquant a changé un aspect de son jeu qui n'est pas négligeable selon Claude Julien.

« La différence dans le cas de Gally c'est que lorsque j'étais à Boston par exemple, il a avait l'air plus préoccupé à déranger les gardiens que de marquer des buts. Maintenant il est encore devant le filet, mais je crois que sa priorité est de compter. Il est près du filet et cherche à marquer alors il n'y a pas de raison qu'il ne poursuit pas dans la même direction » mentionne l'entraîneur.

Charles Hudon soulagé par sa performance

Inséré au sein d'un trio composé de Max Domi et Jonathan Drouin, Charles Hudon s'est dit très heureux de sa soirée de travail vendredi matin.

Le natif d'Alma a été utilisé pendant 17min 04s.

« J'ai juste réalisé qu'il y avait le chiffre un devant le sept. Ça fait changement. Ça fait du bien. Je demande ça depuis longtemps de pouvoir jouer un peu plus. J'étais juste content de ma performance et de mon opportunité. »

Video: Charles Hudon sur sa performance

« Hier soir il a bien répondu j'ai aimé son match et ça ne m'a pas surpris non plus il est capable de faire ça. Maintenant son défi c'est d'être le plus régulier possible pendant 82 matchs », souligne Julien.

Retenir le positif

Les Canadiens accueilleront une autre bonne formation samedi soir au Centre Bell et devront s'inspirer de leur dernière performance.

« C'est important d'amener le positif, mais c'est aussi important de réaliser ce que nous devons faire de mieux pour ne pas être dans la même situation que nous étions hier en troisième période. Nous avons eu une victoire émotive alors tu souhaites que les gars puissent garder le positif de ce match », précise l'entraîneur-chef.

« Comme Claude dit, il faut être content, mais pas satisfait. On a beaucoup de choses encore à démontrer. Je l'ai dit cette année, on est un peu sous-estimé. Personne ne nous voyait dans ce rôle-là de haut placé, mais il faut faire les bonnes choses et continuer à travailler fort » conclu Charles Hudon.

En voir plus