Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Encore vous?!

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Pour une deuxième fois en autant de saisons, les Canadiens croiseront le fer avec le Lightning de Tampa Bay.

Les hommes de Jon Cooper, qui avaient terminé au deuxième rang de la division Atlantique, ont livré une chaude lutte aux Red Wings de Détroit, la série nécessitant un septième et ultime match. C’est finalement Braydon Coburn  qui a scellé le débat au cours de la septième rencontre, propulsant le Lightning au second tour pour une première fois depuis 2010-2011, alors qu’ils avaient baissé pavillon devant les Bruins en finale de Conférence.

Il s’agira seulement du troisième affrontement entre ces deux formations depuis l’arrivée du Lightning dans la LNH, en 1992. Les équipes ont croisé le fer en 2004 et en 2014. Si en 2004, le Lightning avait pris la mesure des Canadiens en quatre rencontres en deuxième ronde, les rôles ont été inversés au printemps dernier. Les troupiers de Michel Therrien ont balayé le Lightning en quatre matchs. Il a d’ailleurs s’agit du seul balayage d’une série lors du printemps 2014.

Au total, le Lightning compte dans sa formation 12 joueurs qui ont participé aux séries 2014, alors que du côté de la formation de Michel Therrien, ce nombre passe à 15. Il s’agira donc en quelque sorte de retrouvailles pour la plupart des joueurs. Il faut toutefois noter que l’an dernier, le gardien partant de Tampa Bay Ben Bishop était absent de son poste, lui qui avait connu une excellente saison régulière où il avait enregistré 37 victoires en 63 départs.

Bien de l’eau a coulé sous les ponts toutefois depuis que les Canadiens ont eu le dessus sur le Lightning en 2014. Au cours de la saison régulière 2014-2015, les hommes de Michel Therrien ont connu leur part de difficultés contre les Floridiens, présentant une fiche de 0-4-1. La machine offensive de Tampa Bay a marqué 21 buts lors de ces cinq matchs, alors que de leur côté, les Canadiens ont seulement réussi à déjouer Bishop à huit reprises.

Les défenseurs des Canadiens devront particulièrement faire attention à Steven Stamkos, qui a vraiment la touche contre eux avec une récolte de cinq buts et deux mentions d’aide, de même qu’à la recrue Vladislav Namestnikov qui présente une fiche de trois buts et trois passes en seulement quatre matchs.

En voir plus