Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

En direct de l’infirmerie

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL -- La saison 2011-2012 des Canadiens ressemble plutôt à un épisode de M*A*S*H qu’à une saison d’une équipe professionnelle de hockey.

Tour à tour, les joueurs se succèdent à l’infirmerie pour diverses raisons, qui vont de la grippe, à un retour d’opération au genou en passant bien sûr par les très floues blessures au haut et au bas du corps. Michael Cammalleri, Chris Campoli, Hal Gill, Andrei Kostitsyn, Andrei Markov, Ryan White, Lars Eller, Scott Gomez… autant de noms qui ont dû à un moment ou un autre s’absenter de la compétition, et ce, avec seulement 18 matchs de disputés.

Avant la rencontre de mercredi contre la Caroline, les Canadiens avaient vu un total de 11 joueurs rater 76 parties. Il s’agit du troisième plus haut total dans la LNH, tout de suite derrière les Blue Jackets de Columbus avec un total de 89 matchs ratés et les Jets de Winnipeg avec un total de 81 matchs ratés.

Au cours des semaines, les joueurs, comme les entraîneurs, ont assuré que les blessures ne pouvaient en aucun cas représenter une excuse pour expliquer une défaite ou une baisse de régime. Toutefois, les chiffres sont là.

Les Blue Jackets, à qui il manque notamment l’attaquant Kristian Huselius, se retrouvent au tout dernier rang de la LNH avec une fiche de 3-13-1. Du côté des Jets et de leurs 81 matchs ratés, ils se retrouvent au 28e rang de la LNH, avec une fiche de 6-9-3.

À l’autre extrême du spectre, les Sharks ont été épargnés par les blessures de façon remarquable en 2011-2012, comptant seulement trois joueurs/match ratés. La moyenne pour la LNH est de 42,34 matchs ratés.

Chose certaine, les Canadiens peuvent toujours compter sur la présence de Brian Gionta, qui reste debout malgré la tempête, ayant disputé 142 matchs de saison régulière d’affilée. Le capitaine des Canadiens n’a donc pas raté une seule rencontre depuis le 26 décembre 2009, Gionta offrant par le fait même un beau cadeau de Noël aux partisans des Canadiens.

Noël pourrait bien arriver un peu plus tôt en 2011-2012, le défenseur étoile Andrei Markov s’approchant d’un retour au jeu, lui qui n’avait disputé que 45 matchs en 2009-2010, suivi de sept minces rencontres en 2010-2011.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Dans le calepin - 16 novembre 2011
Les Canadiens rappellent Frédéric St-Denis
Le retour de Markov 
En voir plus