Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Échos du junior

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Les espoirs des Canadiens sont peut-être jeunes, mais ils sont en constante progression dans leurs équipes respectives. Voici un petit tour d’horizon des performances de quelques-uns des meilleurs espoirs du Tricolore.


Brendan Gallagher (Vancouver Giants – WHL)

Ce n’est probablement pas seulement le fait d’avoir été repêché par les Canadiens qui a donné des ailes à Brendan Gallagher, mais ça n’a certainement pas nui.

Vingt-six points en seulement 15 rencontres. Voilà la récolte extraordinaire du jeune homme de 18 ans jusqu’à présent en 2010-2011. Ayant obtenu au moins un point dans chacun de ses matchs, Gallagher a littéralement volé le départ de la saison 2010-2011 de la WHL, en obtenant cinq points à son premier match.

Depuis, l’ailier droit a obtenu un tour du chapeau le 20 octobre dernier, en plus d’être sur une séquence de 15 matchs avec au moins un point. Ses exploits le placent au deuxième rang des pointeurs de la WHL, tout juste derrière son coéquipier Craig Cunningham.

Louis Leblanc (Junior de Montréal – LHJMQ)

À en croire son début de saison fulgurant, Louis Leblanc a pris une bonne décision en faisant le saut de Harvard pour se rapprocher de la maison en s’alignant avec le Junior de Montréal.

En 12 matchs jusqu’ici, le premier choix des Canadiens au repêchage de 2009 a récolté huit buts et 11 passes pour un total de 19 points. Il mène notamment les pointeurs du Junior, suivi par L’autre espoir du Tricolore Philippe Lefebvre et ses 17 points. Leblanc a notamment connu deux soirées de quatre points jusqu’ici.

Mark Macmillan (Penticton Vees, BCHL)

Le jeune espoir des Canadiens Mark MacMillan a reçu dernièrement une nouvelle qui a fait de lui un homme heureux. Repêché au 113e rang par les Canadiens en 2010, MacMillan est un des huit joueurs de la BCHL à être choisi pour joindre la formation de l’ouest du Canada pour le championnat du monde junior A, bien qu’il ait eu un poignet cassé au moment de la sélection.

MacMillan s’aligne présentement avec les Vees de Penticton, dans la vallée de l’Okanagan en Colombie-Britannique. Le jeune homme qui porte le numéro 61 a obtenu un but et deux passes à ses quatre premières rencontres cette saison. Au sujet de ses récents succès, MacMillan a affirmé au journal local qu’aussi cliché que cela puisse paraître, c’était un honneur de pouvoir enfiler le chandail du Canada.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
La ligne de feu
Rapport des Bulldogs
Pool de hockey des Canadiens
En voir plus