Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Du plaisir au Centre Bell

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Le Centre Bell regorgeait de sourires et les rires des enfants résonnaient à travers les murs du Centre Bell, dimanche matin, dans le cadre de la Pratique des Canadiens Metro.


Carey Price et Jaroslav Halak ont débuté la journée, en compagnie d'un groupe de 16 jeunes gardiens de but chanceux, pour leur montrer des trucs au cours de la clinique de gardien de but RDS. Étape suivante, des équipes de hockey mineur de Ste-Foy et de Joliette ont eu la chance de patiner aux côtés de leurs héros, rejoint pour quelques petits exercices par Travis Moen, Glen Metropolit, Michael Cammalleri, Joch Gorges, Max Pacioretty, Tomas Plekanec, Andrei Kostitsyn et Maxim Lapierre.

Alors que le reste de ses coéquipiers étaient occupés < s'habiller pour la pratique, Lapierre s'est joint à Youppi! et au gérant de l'équipement Pierre Gervais, pour donner à la foule un aperçu du vestiaire des Canadiens.

L'événement de cette année marquait également la première rencontre des nouveaux-venus avec les jeunes partisans, dans un contexte plus social.

"Je n'avais jamais rien vu de tel. La foule s'est fait entendre, dès le départ," a expliqué un Brian Gionta tout sourire après la pratique. "C'était une expérience vraiment amusante pour eux et c'était tout aussi plaisant pour nous. On s'attache à la foule plus qu'à l'habitude et de voir ces enfants s'amuser autant, ça en vaut vraiment la peine."

Après la pratique inspirée des Canadiens, devant une foule bruyante, les Canadiens se sont séparés en deux équipes, pour une compétition d'habiletés. La compétition a inclu des tirs de précision, suivi par un concours du tir le plus puissant, pour finir le tout par un 4 vs 4 mettant aux prises les Canadiens contre les Canadiens.

Même Youppi! était de la partie.
Malgré qu'il participait pour la toute première fois à la pratique des Canadiens devant autant de public, Cammalleri savait exactement à quoi s'attendre.

"Je m'y attendais, puisque les gars m'en avaient déjà parlé auparavant. Je crois que c'est vraiment bien d'avoir des enfants comme ça, sur la glace avec nous et que nous puissions jouer avec eux un peu," a affirmé le tireur d'élite du Tricolore. "Nous avons vraiment passé un bon moment et j'espère que les partisans auront apprécié."

L'équipe des Blancs a remporté le concours de précision, gracieuseté de Michael Cammalleri et de Glen Metropolit. Alors que les deux tireurs n'ont eu besoin que de quatre tirs pour atteindre les quatre cibles, Cammalleri a tout de même concédé la victoire à Metropolit.

Avec le radar installé à l'autre bout de la patinoire, c'était maintenant le moment pour les gros canons de déployer leur savoir-faire. Malgré de bonnes performances de ses coéquipiers, c'est le défenseur Marc-André Bergeron qui a obtenu le tir le plus puissant, avec un rugissant 104 miles à l'heure. Bergeron a peut-être remporté le titre, mais c'est plutôt Price et Halak qui ont fait tourner des têtes, envoyant la rondelle à 85 miles à l'heure, en équipement de gardien par dessus le marché.

Shauna Denis écrit pour canadiens.com. Traduit par Vincent Cauchy.

Voir aussi
Le choix des partisans
Qui est le meilleur entraîneur?
En voir plus