Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Disponibilités médias de fin de saison: les joueurs

Neuf joueurs des Canadiens ont pris le micro sur la Rive-Sud

par Canadiens de Montréal @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Neuf joueurs se sont adressés aux médias samedi, au Complexe sportif Bell, revenant sur la campagne 2021-2022.

Voici quelques extraits de leurs conférences de presse :


Brendan Gallagher

- Sur l'aspect individuel, Gallagher a défini la saison comme étant « frustrante » en raison de sa baisse de production, mais ça ne « change pas son désir d'être un membre des Canadiens de Montréal et de gagner ici ».

- L'adjoint au capitaine des Canadiens était aux prises avec des blessures pelviennes, tout au long de la saison, qui ont affecté ses performances.

- Gallagher a décliné une invitation à représenter le Canada au Championnat du monde de hockey afin de pleinement se remettre de ses blessures et d'amorcer ses préparatifs en vue de la prochaine saison. Il a affirmé devoir se « rebâtir physiquement et me sentir à l'aise pour être le joueur que je sais que je peux être soir après soir ».

- L'ailier expérimenté a insisté pour dire qu'il est « à 100 % confiant » qu'il pourra revenir en pleine forme et se rétablir à temps pour la prochaine saison. Il compte s'entraîner avec son père, Ian, au cours des prochains mois.

Video: Dispo médias de fin de saison de Brendan Gallagher


Carey Price

- Price a indiqué qu'il a « quelques rendez-vous à prendre au cours de l'été » pour évaluer davantage l'état de son genou. Le gardien âgé de 34 ans demandera essentiellement une nouvelle opinion médicale. Il n'a pas exclu la possibilité de subir une autre intervention chirurgicale.

- Il a indiqué que l'enflure dans son genou a persisté depuis son retour au jeu, il y a deux semaines, et a expliqué qu'il était « difficile de bien faire les choses sur la glace ».

- Price n'entrevoit pas qu'il sera faisable pour lui de prendre une charge de travail élevée (ex. 55 ou 60 départs par saison) dans le futur.

- Le natif d'Anahim Lake, en Colombie-Britannique, a ajouté qu'il s'est préparé pour le match de vendredi soir contre les Panthers comme s'il s'agissait potentiellement de son dernier, incertain de son état de santé.

- Indépendamment de ce que l'avenir réserve à Price du point de vue médical, il est déterminé à jouer de nouveau : « C'est certainement difficile, mais j'ai toujours été un battant. Et je n'abandonne pas. Je vais continuer de faire de mon mieux pour me préparer pour la saison prochaine. »

Video: Dispo médias de fin de saison de Carey Price


Jake Allen

- Allen a déclaré se sentir « vraiment bien », trois semaines après avoir subi une blessure à l'aine lui ayant fait rater la fin de la saison. Son dernier match remonte au 9 avril contre les Maple Leafs de Toronto.

- À propos de l'état de santé de Price, Allen demeure optimiste : « Je ne m'attends à rien d'autre que de le voir revenir et être le même Carey qu'avant… j'ai hâte de le voir passer au travers. »

- Personnellement, le cerbère de 31 ans croit qu'il peut « amener son jeu à un autre niveau » l'an prochain. Sa préparation lors de l'entresaison sera « la même, peu importe [sa] charge de travail » à venir.

Video: Dispo médias de fin de saison de Jake Allen


Jeff Petry

- Petry a expliqué que l'arrivée de l'entraîneur-chef intérimaire Martin St-Louis, et plus particulièrement le style de jeu qu'il a mis en place, a aidé à remettre son jeu « sur la bonne voie » au cours des deux derniers mois.

-Le défenseur américain n'a jamais remis en doute sa capacité à retrouver son style de jeu après un début de saison difficile : « J'avais besoin de retrouver cette confiance en moi, de continuer à travailler et de retrouver mon jeu. » Il a également ajouté que les conversations qu'il a eues avec Martin St-Louis l'ont grandement aidé sur cet aspect.

- À propos de son avenir à Montréal, Petry ne veut pas « fermer la porte sur l'organisation et l'équipe ». Il va prendre le temps de réfléchir sur la saison qui vient de se terminer et il va discuter avec sa famille une fois revenu au Michigan pour déterminer la meilleure option, c'est-à-dire s'il veut rester ou être échangé.

- Quant au fait que sa femme et ses trois enfants sont restés aux États-Unis après Noël, Jeff explique qu'en raison des restrictions liées à la COVID-19 au Québec, il était simplement plus facile pour sa famille de retourner au sud des frontières pour que ce soit plus facile pour les enfants.

- L'ancien de l'Université Michigan State a aussi exprimé une sincère appréciation de la ville : « Il n'y a pas de meilleur endroit où gagner… Je crois sincèrement que c'est le meilleur endroit où jouer quand les choses vont bien. Le Centre Bell n'a pas d'égal. »

Video: Dispo médias de fin de saison de Jeff Petry


Nick Suzuki
 
- Suzuki a confirmé avoir décliné l'invitation d'Équipe Canada à participer au prochain Championnat du monde de hockey de l'IIHF « à cause des blessures ».
 
- Le centre de 22 ans a dû jongler avec une blessure au bas du dos cette saison, ce qui explique pourquoi il n'a pas pris part à plusieurs entraînements en fin de parcours. Il a expliqué que sa blessure « s'enflammait » une fois de temps en temps, donc la meilleure décision était de réduire ses séances sur glace.
 
- Malgré ses complications physiques, Suzuki a été le seul joueur du Tricolore à disputer toutes les rencontres en 2021-2022. « Je tire une fierté du fait d'être disponible pour chaque match, et d'y arriver était agréable. »
 
- L'un des éléments principaux qu'il retient de sa troisième campagne dans la LNH est d'avoir « traversé des bas » et d'être demeuré confiant que « on peut s'en sortir ».

Video: Dispo médias de fin de saison de Suzuki et Caufield


Cole Caufield

- Caufield a confirmé qu'il ne se joindra pas à l'équipe américaine pour participer au Championnat du monde en raison du « court entresaison et de la longue saison » qu'il a eue. Le tireur d'élite américain veut se concentrer sur son entraînement pour « être à 100 % l'année prochaine. »

- Le produit de 21 ans de l'Université du Wisconsin a dit qu'il peut facilement imaginer Suzuki devenir le prochain capitaine des Canadiens : « C'est quelqu'un que j'admire. Il est calme dans le vestiaire, mais il fait toutes les bonnes choses sur la glace… Beaucoup de gars l'admirent. Ils ne tiennent pas du tout compte de son âge. »

Tweet from @CanadiensMTL: Continue d'amener cette ��nergie Cole.#GoHabsGo pic.twitter.com/Dae5ChhXe2


Paul Byron

- L'état de santé de Paul Byron avait été un sujet de conversation après qu'il eût subi une opération à la hanche en juillet dernier. L'ailier vétéran a finalement effectué son début de saison le 30 janvier, mais a connu plusieurs revers qui l'ont forcé à être tenu à l'écart encore une fois. Sa dernière blessure était en fait reliée à son opération : « J'ai fait ma réhabilitation, je me sentais bien pendant les matchs, je sentais que j'avais retrouvé ma vitesse et puis avec la charge de travail, ma hanche gauche s'est mise à enfler, il y avait de l'enflure dans la région pubienne. C'est le corps qui compensait de façon naturelle. Mon côté droit supportait la majorité de la charge de travail et j'ai fini par avoir des microdéchirures dans certains muscles, alors je devrai simplement me reposer et faire ma réhabilitation. Je serai pas mal revenu à 100 % dans quelques semaines. Ce sera un gros été pour moi, pour essayer de renforcer mon corps et être capable de supporter la charge de travail en plus de cette compensation. »

-Alors que le natif d'Ottawa n'a effectué que 27 présences sur la glace, il retient quand même quelques points positifs aux termes de cette saison : « Je pense que j'ai retrouvé ma vitesse. Je sais que je suis un bon patineur. Je pourrais probablement patiner en 6e vitesse et bien jouer encore, mais quand on est habitué à patiner en 7e et 8e vitesse et avoir cette dernière explosion, ce petit plus, ça a été difficile de perdre cet atout, alors la retrouver à nouveau m'a fait un grand bien. Maintenant, il s'agit simplement de revenir à un point où je peux le faire chaque match et mon corps aussi.

Video: Dispo médias de fin de saison de Paul Byron


Jonathan Drouin

- Drouin a indiqué qu'il prévoit être prêt pour le camp d'entraînement après avoir subi une opération au poignet droit qui a mis fin à sa saison tôt en avril.

- Il a également expliqué les circonstances qui ont mené à son opération : « Ça a commencé quand mon poignet m'a lâché pendant le match à Vegas en janvier. J'ai reconnu la sensation parce que j'ai eu la même blessure au poignet gauche. Nous avons fait quelques tests et nous avons pensé qu'une réhabilitation serait suffisante et que je n'aurais pas besoin d'une opération tout de suite. Plus la réhabilitation avançait, plus ça prenait du temps, mais à un certain moment je me sentais assez bien et je ne ressentais plus aucune douleur, sauf que mon poignet me dérangeait encore un peu. Mais après le premier match contre Ottawa [le 19 mars], j'étais assis dans le vestiaire et je savais que mon poignet était fini. Je voulais quand même jouer ce match, sachant que ma saison était terminée, et nous avons décidé que j'allais subir une opération tout de suite après le match contre Boston [le 21 mars], parce que je ne pouvais plus tenir mon bâton. J'aurais peut-être souhaité subir cette opération dès le départ, mais je voulais jouer quelques matchs devant les nouveaux entraîneurs et tout le reste. Évidemment, ça n'a pas fonctionné pour moi. »

- Drouin a été catégorique sur le fait que son objectif principal pour la saison prochaine « est de jouer 82 matchs. »

Video: Dispo médias de fin de saison de Jonathan Drouin


Alexander Romanov

- Romanov a confirmé qu'il ne retournera pas en Russie pour s'entraîner cet été. Il restera à Montréal et pourrait passer quelque temps aux États-Unis.

- Il a aimé jouer avec le vétéran David Savard : « C'est un gars génial. Il m'a toujours aidé. Il m'a toujours parlé sur la glace et il a toujours essayé de me montrer de nouvelles choses. »

- Le jeune de 22 ans a également parlé en termes élogieux de l'entraîneur adjoint Luke Richardson qui a la responsabilité d'enseigner aux défenseurs du Club : « Il est génial. C'est un vrai professionnel. J'aime vraiment travailler avec lui. Luke m'a aidé sur et en dehors de la glace. C'est un gars génial et il est toujours là pour moi. »

- Le lauréat du trophée Jacques Beauchamp-Molson est impatient d'améliorer certains éléments clés de son jeu au cours des prochains mois : « J'aimerais améliorer mon jeu à l'attaque. C'est ma faiblesse. Cette année, j'ai appris à jouer plus intelligemment. C'est la première chose que j'ai essayé de faire. J'ai essayé de maintenir mon niveau d'énergie et de ne pas essayer de la perdre en faisant des sprints qui ne mènent nulle part. J'ai essayé de jouer comme un joueur important. Je vais beaucoup m'entraîner pour améliorer mes habiletés en possession de la rondelle. Je vais regarder beaucoup de vidéos pour comprendre comment le faire. C'est comme ça que je vais pouvoir m'améliorer. »

Video: Dispo médias de fin de saison d'Alexander Romanov

En voir plus