Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Deuxième étoile de février dans la LNH pour Price

par Staff Writer / Montréal Canadiens

NEW YORK – Le gardien de but Devan Dubnyk du Wild du Minnesota, le gardien de but Carey Price des Canadiens de Montréal et l’ailier gauche Alex Ovechkin des Capitals de Washington ont été nommés les trois étoiles du mois de février dans la LNH.

PREMIÈRE ÉTOILE – DEVAN DUBNYK, G, WILD DU MINNESOTA

Dubnyk (11-2-1, moyenne de buts alloués de 1,64, pourcentage d’arrêts de ,939 et trois blanchissages) a mené la LNH avec 11 gains et trois jeux blancs, alors qu’il a démarré 14 rencontres pour le Wild (33-22-7, 73 points), une équipe qui est passée du 12e rang à la dernière position donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest. Il a alloué deux buts ou moins dans 11 de ses 14 présences devant le filet, incluant des gains par blanchissage contre les Blackhawks de Chicago, le 3 février (24 arrêts, l’Avalanche du Colorado, le 7 février (18 arrêts) et les Oilers d’Edmonton, le 20 février (15 arrêts). En tout, Dubnyk montre un dossier de 24-8-3 (moyenne de buts alloués de 2,15, pourcentage d’arrêts de ,926 et six jeux blancs) en 39 matchs cette saison, lui qui a établi des sommets en carrière au niveau des victoires et des blanchissages et qui se classe parmi les cinq meilleurs de la LNH au niveau des jeux blancs (à égalité au 2e rang), de la moyenne de buts alloués (3e rang) et du pourcentage d’arrêts (5e rang). Le cerbère de 28 ans natif de Régina, en Saskatchewan, a démarré les 20 matchs des siens depuis son arrivée au Minnesota, le 14 janvier dernier, affichant un dossier de 15-3-1, une moyenne de buts alloués de 1,64, un pourcentage d’arrêts de ,937 et cinq jeux blancs au cours de cette séquence.

DEUXIÈME ÉTOILE – CAREY PRICE, G, CANADIENS DE MONTRÉAL

Price a montré un dossier de 9-1-1, avec une moyenne de buts alloués de 1,34, un pourcentage d’arrêts de ,949 et deux jeux blancs en 11 présences devant le filet, menant les Canadiens (41-16-5, 87 points) à une fiche de 9-3-2 en février et au sommet du classement dans l’Association de l’Est. Il a accordé deux buts ou moins dans chacun de ses 10 départs dans le mois, signant au passage des blanchissages contre les Red Wings de Detroit, le 16 février (25 arrêts) et contre les Maple Leafs de Toronto, le 28 février (30 arrêts). Price a également amélioré le record de concession au chapitre des victoires consécutives sur la route avec 10 gains, devenant le premier gardien à accomplir un tel exploit, toutes équipes confondues, depuis Evgeni Nabokov, en 2009-10 (11-0-0 avec San Jose). Le gardien de 27 ans natif d’Anahim Lake, en Colombie-Britannique, est apparu dans 50 rencontres cette saison, menant la LNH au chapitre des victoires (36), de la moyenne de buts alloués (1,88) et du pourcentage d’arrêts (,936), tandis qu’il se classe deuxième, à égalité, au niveau des blanchissages (six). Avec 36 victoires, Price est à deux gains de son sommet personnel établi en 72 rencontres lors de la saison 2010-11.

TROISIÈME ÉTOILE – ALEX OVECHKIN, AG, CAPITALS DE WASHINGTON

Ovechkin a dominé la LNH au chapitre des buts (10), des points (à égalité avec 17), des buts en supériorité numérique (cinq) et des tirs au but (68), pour propulser les Capitals (33-20-10, 76 points) à un dossier de 8-6-0 en février et à la première place de Quatrième As donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest. Il a enregistré des points dans 10 de ses 14 rencontres au cours du mois, touchant le fond du filet dans huit de ces affrontements. Ovechkin a enregistré quatre performances de plus d’un point, avec entre autres une soirée de 2-1-3 contre les Blues de St. Louis, le 1er février, et une performance de 2-2-4 contre les Ducks à Anaheim, le 15 février. Il a aussi inscrit une paire de filets victorieux, d’abord dans un triomphe de 2-1 sur les Sénateurs d’Ottawa, le 5 février, puis dans une victoire de 5-1 sur les Jets de Winnipeg, le 19 février. Le joueur de 29 ans natif de Moscou, en Russie, mène la LNH avec 39 buts, 18 buts en supériorité numérique, huit buts gagnants (à égalité) et 306 tirs au but, le tout en 63 rencontres cette saison. Il partage également le cinquième rang des pointeurs dans la ligue avec 62 points, incluant une récolte de 23-11-34 à ses 28 derniers matchs.

En voir plus