Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Des retrouvailles bénéfiques

Les destins de Nick Suzuki et Isaac Ratcliffe se sont à nouveau croisés

par Pierre-Antoine Mercier @CanadiensMTL / canadiens.com

OTTAWA - Ce n'est pas tous les joueurs de hockey qui peuvent avoir l'occasion de remporter un Championnat en compagnie de leur meilleur ami d'enfance.

C'est pourtant le cas de Nick Suzuki et Isaac Ratcliffe. Les deux attaquants du Storm de Guelph participeront à la finale de la OHL jeudi soir à Ottawa face aux 67's.

« C'est très excitant. Le fait de partager ce moment avec l'un de mes meilleurs amis d'enfance. C'est un privilège pour moi de l'avoir à mes côtés », a mentionné Ratcliffe peu de temps avant le match numéro un de la série finale. « J'ai vraiment profité de son arrivée. Je suis excité de l'opportunité que nous avons et je sais que lui aussi. »

Not the best public speaker

Une publication partagée par Nick Suzuki (@nsuzuki_37) le

Avant d'atteindre la finale de la OHL, le Storm est parvenu à combler des déficits de 0-3 et 1-3 dans les séries, soit face aux Knights et au Spirit de Saginaw. La fameuse victoire lors du septième match contre les Knights fut d'ailleurs très spéciale pour les deux joueurs originaires de London en Ontario.

« Définitivement, ce match numéro sept est le plus gros match que nous avons joué jusqu'à maintenant dans notre carrière », a souligné le capitaine du Storm. « Le fait d'avoir l'occasion de jouer un match numéro sept à London, de combler un déficit de 0-3 face aux Knights, l'équipe que nous regardons depuis notre tendre enfance. C'était très excitant. »

Ratcliffe et Suzuki ont d'ailleurs été élus les deux premières étoiles lors de cette rencontre ultime.

Tweet from @Storm_City: 🚨 We needed one, and @nsuzuki_37 gets one! We're only down by 1.#GUEvsLDN pic.twitter.com/gT3IFha5Ko

Un appel inattendu

Le 9 janvier dernier, l'espoir du Tricolore a appris une nouvelle qui allait lui permettre de rejoindre son ami d'enfance. Après avoir disputé 222 matchs et amassé 279 points avec l'Attack d'Owen Sound, Suzuki a été échangé au Storm.

« Le jour avant la date limite des transactions, Nick m'a appelé. Nous avions un match cette soirée-là. Il m'a réveillé de ma sieste d'avant-match et il m'a dit: « Qu'est-ce que tu fais? Je lui ai répondu je suis couché et toi? » Il m'a répondu: « Je suis en route pour Guelph en ce moment, je crois que je viens d'être échangé. » J'ai sauté de mon lit et je suis presque sorti dans les rues pour courir tellement j'étais excité. », a décrit Ratcliffe.

🐻 #attack

Une publication partagée par Nick Suzuki (@nsuzuki_37) le

Depuis son arrivée avec Guelph en saison régulière, Suzuki a récolté 49 points, dont 12 buts en 29 rencontres. Pour sa part, Ratcliffe a conclu la saison régulière 2018-2019 avec 50 buts en 65 parties.

Beaucoup de crédit

Avant de finalement se retrouver cette saison, les deux amis d'enfance ont vécu beaucoup de beaux moments ensemble. Le choix de deuxième tour (35e au total) en 2017 par les Flyers de Philadelphie est par ailleurs très reconnaissant envers Suzuki.

« Nick et moi avons pratiquement grandi ensemble. Nous jouons ensemble depuis l'âge de sept ans. Chaque souvenir que j'ai de mon hockey mineur, Nick était toujours à mes côtés », a dit Ratcliffe. « Nous avons connu beaucoup de succès ensemble et c'est en grande partie grâce à lui. Il a un QI hockey très élevé, il a l'un des meilleurs tirs et il est l'un des joueurs les plus talentueux que je connaisse. C'est très excitant d'avoir de nouveau l'opportunité de jouer avec lui. Il a vraiment mené notre équipe pour se rendre en finale de la OHL. »

Tweet from @isaacratcliffe: Nick Suzuki is really good.

Suzuki a d'ailleurs été reconnu par les entraîneurs de la OHL à titre de joueur le plus intelligent du circuit cette saison. Selon son vieil ami, Suzuki est tout aussi intelligent à l'extérieur de la patinoire.

« Il pourrait être comme mon petit frère simplement parce qu'il est plus petit que moi », a expliqué Ratcliffe en riant, qui mesure pas moins de 6pi6p. « C'est un gars qui est très intelligent autant sur la glace qu'à l'extérieur. Je dirais même que parfois on pourrait dire qu'il est comme mon grand frère. Il me ramène à l'ordre au bon moment. Nous bénéficions l'un de l'autre. C'est excitant de le voir continuer à se développer et il a grandement aidé à ma carrière. »

Tweet from @OHLHockey: Wow moment by @nsuzuki_37 😱@CanadiensMTL prospect goes spin-o-rama backhand roof on the one-on-one in #BestOfOHL style securing a Game 7 for @Storm_City.#OHLPlayoffs | #SAGvsGUE pic.twitter.com/8iUx48FrMv

Un honneur bien mérité

Mercredi soir, la OHL a annoncé que Suzuki était le récipiendaire du trophée William Hanley, remis annuellement au joueur le plus gentilhomme, pour une troisième saison consécutive.

Tweet from @OHLHockey: Congrats @nsuzuki_37!A record third straight #OHL Most Sportsmanlike Player of the Year honour for the @CanadiensMTL prospect from @Storm_City.DETAILS: https://t.co/4WCXusv32q pic.twitter.com/xYcihoq33h

Selon son entraîneur-chef, George Burnett, cet honneur est amplement mérité.

« Il est très facile à diriger. Je n'ai jamais eu à critiquer son éthique de travail ou sa préparation. Il veut être utilisé dans toutes les situations. Le fait de remporter le trophée du plus gentilhomme ne veut pas dire qu'il n'est pas compétitif. Il est un fier compétiteur et il travaille très fort », a exprimé le vétéran entraîneur du Storm. « C'est tout un accomplissement de remporter le même trophée durant trois saisons consécutives. Il mérite d'être reconnu à plusieurs niveaux. »

La rencontre numéro un de la finale de la OHL opposant Guelph aux 67's d'Ottawa aura lieu jeudi soir dès 19h00 au TD Place.

Tweet from @CanadiensMTL: Nous sommes sur place �� Ottawa pour le match de @nsuzuki_37 ce soir en grande finale de la @OHLHockey.We're on site in Ottawa to watch @nsuzuki_37 play in Game 1 of the OHL Finals.#GoHabsGo cc: @Storm_City pic.twitter.com/tzTNB7fVyu

Crédit photo: Natalie Shaver/OHLPucks

En voir plus