Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Demandez à Gerv! no 17

Le gérant de l'équipement Pierre Gervais répond aux questions des fans

par Propos de Pierre Gervais recueillis par Joanie Godin @CanadiensMTL / canadiens.com

En trois décennies à titre de membre de l'organisation des Canadiens, le gérant de l'équipement Pierre Gervais a récolté plusieurs informations privilégiées entre les murs du Centre Bell. Cette semaine, dans «Demandez à Gerv!», apprenez notamment ce qui se passe avec l'équipement une fois qu'un joueur est échangé.

Pour lire la chronique précédente, cliquez ici.

1. Question de GallyftShaw, par Twitter

Qui change ses patins le plus souvent?

Max Pacioretty et Tomas Plekanec. Ce sont pas mal ces deux-là.

2. Question de Vanessa (Darkou31), par Twitter

Est-ce que Phillip Danault a des demandes particulières concernant ses bâtons et/ou son équipement?

Non, Phillip a les mêmes bâtons que lorsqu'il est arrivé de Chicago. Il a changé sa pointure de patins cet été, mais généralement, ce n'est pas un gars difficile. On l'entend rarement. C'est un gars bien calme. Il s'est aperçu que ses patins étaient peut-être un peu trop grands, alors cet été, il m'a texté et m'a demandé d'acheter une paire de patins parce qu'il avait vu quelqu'un qui lui avait dit que ce serait mieux pour lui. Je lui ai acheté une paire et je n'en ai pas réentendu parler!

Video: Danault présente sa routine estivale HockeyShot

3. Question de J.D. Mbængle, par Facebook.

Comment est-ce que vous coordonnez l'équipement aux couleurs des Canadiens lorsqu'un joueur est acquis par transaction? Est-ce que vous devez envoyer et recevoir de l'équipement entre équipes et gérants d'équipement?

Oui. Lorsqu'un joueur part d'une équipe, disons pendant la saison et qu'on joue le lendemain, on a toujours des équipements de spare avec nous. Ça va arriver qu'un gars va jouer un match avec pas vraiment ce à quoi il est habitué parce que dans le fond, le gars s'en vient avec tous ses sous-vêtements. Le chandail, je le fais faire, alors tout ce qu'il manque, ce sont des gants, un casque blanc sur la route - tout le monde est en blanc sur la route alors ça facilite la tâche - et à la maison on a des casques pour remplacer. Les culottes, généralement le gars arrive avec celles de l'autre équipe, alors s'il n'est pas à l'aise pour sauter dans une paire de culottes neuves, parce qu'on en traîne sur la route pour ça, on peut juste mettre un genre de coquille aux couleurs des Canadiens sur le pantalon. Alors ça ne parait pas vraiment, le gars a une petite épaisseur de plus, mais pour un match ou deux, c'est ben correct. Et habituellement, les compagnies l'apprennent en même temps que nous et fiez-vous sur moi, si un gars joue avec des gants Warrior et qu'on joue à New York le lendemain, le représentant de Warrior va tout faire, il va voler avec une paire de gants s'il le faut au lieu de voir le gars avec une paire de Bauer dans les mains. Ils sont très rapides. On apporte un peu de tout, mais il y a tellement de compagnies, tellement de sortes de trucs… Mais les gars comprennent, il n'y a jamais de problème avec ça.

En voir plus