Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

De la Rose: Ibrahimović est dans une classe à part

L'attaquant des Canadiens est un grand fan de la superstar suédoise, qui sera l'attraction principale lundi au Stade Saputo

par Matt Cudzinowski @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Jacob de la Rose ne sera pas parmi les près de 21 000 spectateurs au Stade Saputo lundi pour voir son compatriote Zlatan Ibrahimović et le LA Galaxy affronter l'Impact de Montréal.

S'il n'avait pas été pas de l'autre côté de l'Atlantique, toutefois, ç'a aurait été une toute autre histoire.

Après tout, la superstar du soccer est le footballeur préféré de de la Rose depuis longtemps.

«C'est le meilleur joueur que la Suède ait jamais connu. Tout le monde l'aime en Suède, a déclaré de la Rose, qui n'est pas du tout surpris de voir Ibrahimović connaître du succès dans la MLS.

«J'ai cessé d'être surpris par ce qu'il faisait il y a cinq ans. C'est juste naturel pour lui en ce moment.»

Si de la Rose n'a jamais rencontré son idole du soccer en personne, il l'a vu jouer avec la sélection nationale suédoise à plusieurs occasions.

«On est allés au dernier Euro, en France, mon frère, Filip Forsberg et moi pour le voir jouer face à l'Irlande», a mentionné de la Rose.

Helt ok. ����

Une publication partagée par Jacob de la Rose (@delarosejacob) le

L'attaquant des Canadiens apprécie tout de Ibrahimović, tant sur le terrain qu'en dehors.

«Il est à dans une classe à part. Il est tellement athlétique, tellement bon dans ce qu'il fait. Être âgé de 36 ans et jouer encore à ce niveau, c'est assez incroyable, a souligné de la Rose. 

«J'aime le voir jouer, surtout quand il marque. Il est vraiment très arrogant et confiant en lui-même. C'est vraiment le fun le voir aller.»

On en a eu un bon exemple lorsque Ibrahimović a inscrit et le but égalisateur, et le but gagnant lors de ses débuts en MLS le 31 mars dernier contre les rivaux du LAFC.

LET HIM EAT.

Une publication partagée par LA Galaxy (@lagalaxy) le

«C'étaient de beaux buts, mais il a marqué des buts encore plus fous. C'est bien de voir les gens en Amérique du Nord réaliser à quel point il est bon maintenant», a conclu de la Rose.

The lion was hungry.

Une publication partagée par LA Galaxy (@lagalaxy) le

En voir plus