Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

De la bouche de l'ennemi - 6 avril 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Voici ce que les Sénateurs, qui sont déjà éliminés des séries de fin de saison avaient à dire après leur victoire de 3-2 sur les Canadiens au Centre Bell lundi soir.


Clouston calcule les minutes

Alors que plusieurs entraîneurs prêchent le pas à pas, c’est-à-dire de penser un match, une période et une présence à la fois, celui des Sénateurs est clairement d’une différente école de pensée. Il reste trois matchs avant que les livres soient fermés dans la saison 2008-2009 pour les Sénateurs, mais Clouston a déjà commencé le décompte de 183 jours qui le séparent de l’ouverture de la saison prochaine.

«Tout ce que nous tentons de faire en ce moment, c’est de créer un momentum pour la saison morte qui nous permettrait d’aller de l’avant et c’est que nous faisons. Je continue de me répéter, mais aux gens qui disent que notre équipe manque de caractère, je dirais que c’est le moindre de mes soucis. Nos joueurs ont toujours eu du caractère, il leur manque seulement le bon moment pour le démontrer.»

Heatley : un admirateur des Canadiens?

Bien qu’il ait été silencieux durant une bonne partie de la soirée, seulement 38 secondes ont été nécessaires à Dany Heatley pour marquer le but égalisateur et le but de la victoire à mi-chemin de la troisième période. Après avoir marqué son septième but contre les Canadiens cette saison a allumé la foule du Centre Bell.

«Il faudrait que je regarde dans les livres de records pour savoir si ce sont les deux buts les plus rapides que j’ai compté. C’est plaisant de jouer ici. Il y a toujours une bonne atmosphère et c’est aussi plaisant lorsque les Canadiens viennent nous rencontrer. J’aime jouer contre eux.»

Une tape dans le dos pour les Sens


Alors que la seule activité de fin de saison que verra Mike Fisher ce printemps se fera en direct de son salon, tout comme son entraîneur, le joueur de centre a trouvé plein d’éléments positifs dans le match de lundi, pour le réconforter durant l’été.

«Ils ont marqué le but pour prendre l’avance avec quelques secondes à faire en deuxième période, mais nous avons continué à travailler dur et à pousser. Nous avons bien fait circuler la rondelle, bien tirés et je crois que nous avons eu l’avantage sur leur défensive ce soir.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

À lire aussi
Tendre ou croquant?
La semaine des Canadiens - 6 avril 2009 
Le jeu des chiffres - 6 avril 2009
En voir plus